[VIDÉO EXCLUSIVE OFFERTE] – La Méthode Infaillible pour dire Stop aux Maux De Dos pour de bon…

« Pendant plusieurs années, exerçant une activité dans le Bien-être et la Forme, j’ai constaté que beaucoup de personnes souffraient de maux de dos, et d’expérience je peux dire que c’est vraiment difficile à vivre au quotidien…
Je me suis intéressé à ce mal qui touche en moyenne 80% de la population : les maux de dos.
C’est pourquoi sur ce site, vous trouverez des articles sur le sujet inspirés de mon expérience ainsi que de diverses sources d’informations sérieuses et mis à jour régulièrement, des vidéos inédites, des cadeaux mais ce n’est pas tout, vous trouverez aussi des techniques et astuces pour Stopper et/ou prévenir les maux de dos.

De plus en plus de personnes pensent que les maux de dos sont une fatalité, qu’il faut vivre avec chez soi, à son travail…et quotidiennement! Mais pourquoi souffrir si des solutions existent?
C’est ce qui m’a convaincu d’approfondir mes connaissances sur le sujet et de les partager avec un maximum de personnes, à travers ce site, car des solutions existent !

Je vous laisse les découvrir…

Bien Amicalement,

Ali »

Maux de dos… Premiers réflexes…

Maux de dos premiers reflexesDepuis toujours, les humains subissent les maux de dos, mais il est vrai que notre société moderne a su amplifier le phénomène… En effet, notre dos est naturellement moins musclé car nous sommes beaucoup plus sédentaire, il subit des positions qui lui sont inconnus à son origine car seuls les résultats comptent et on en demande toujours plus à notre corps et surtout on lui impose ces positions pendant de nombreuses heures d’affilée et ce, sans respecter notre horloge biologique…

Ce sont quelques-unes des raisons pour lesquelles nous souffrons de maux de dos plus ou moins violents mais réguliers et chroniques, revenant régulièrement à partir du moment où on les a subi une première fois…

Il est important de connaître les premiers réflexes à avoir lorsqu’une douleur dorsale aigüe se fait ressentir… Ainsi on peut éviter qu’ils s’empirent notamment.

Premiers réflexes à avoir en cas de maux de dos

Une douleur dorsale apparait ? Alors surtout :

  • Ne forcez pas, n’essayez pas de vous remettre quoi que ce soit en place, car vous ne pourrez qu’empirer les choses, à moins que vous soyez un professionnel mais dans ce cas, pourquoi seriez-vous sur cet article? 😉
  • Les anti-douleurs de type antalgiques sont efficaces pour ce type de douleur dorsale, cependant vérifiez bien la notice cependant, vérifiez-la avant toute douleur d’ailleurs, car sur le moment vous n’aurez pas forcément la tête à ça…
    Et n’en prenez que si on vous en a donné l’autorisation (votre médecin traitant par exemple).
  • Pour une douleur dorsale faible mais qui peut tout à fait présager pire par la suite si vous ne faîtes rien, tentez le paracétamol, cela peut suffire, si la douleur est plus forte, contactez votre médecin au plus vite pour qu’il vous prescrive un anti-douleurs adapté
  • TRÈS IMPORTANT (et surtout probablement le meilleur réflexe à avoir en ce cas) : Ayez toujours chez vous une bouillotte (constituée de gel, à passer au micro-ondes de préférence), de ce type… Cliquez sur l’image ci-dessous pour plus d’infos :


    … elle vous sera bien utile pour vous soulager, au moins le temps de souffler un peu, et si c’est musculaire cela pourrait régler le problème
  • En parlant de la possibilité que votre mal soit musculaire, ayez chez vous un flacon d’huile d’Arnica (cliquez sur le produit ci-dessous pour des informations plus précises).

    C’est excellent pour dénouer les tensions et surtout cela ne risque absolument rien d’essayer.
    Des petits + : son odeur est très agréable et sa texture pénètre bien dans la peau.
  • Ensuite pensez au cataplasme : rien de tel qu’un remède naturel pour que vous ne stressiez plus et soulagiez vos maux de dos, en voici un excellent, aussi efficace que simple à préparer :
    CATAPLASME A L’ARGILE VERTE
    Tout d’abord votre checklist :
    De l’eau de source, et un sachet d’argile verte… Tout simplement.

    Voici une marque d’argile verte au meilleur rapport Qualité / Prix (Cliquez sur l’image pour découvrir comment vous l’approprier) :


    La recette :
    Prenez 2 grammes d’argile verte et mélangez-la avec de l’eau de source de préférence avec une cuillère en bois (le métal amoindri les effets de l’argile).
    Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huile d’arnica (que nous avons cité plus haut), si vous souhaitez détendre aussi vos muscles crispés par la douleur.
    Vous pouvez aussi améliorer le parfum avec l’huile essentielle de votre choix ou bien le rendre encore plus utile d’un point de vue respiratoire en ajoutant un peu d’huile essentielle d’eucalyptus par exemple.

    Voici de nombreux autres remèdes naturels, d’autres recettes de cataplasmes et autres :

    Remèdes naturels contre mal de dosRemèdes de grand mère pour soulager les maux de dos
    Vous y trouverez d’autres astuces et conseils à garder comme premiers réflexes en cas de maux de dos
  • Ensuite, sachez qu’un peu de repos est de mise dans ce cas, de préférence allongez-vous sur du plat, la tête un peu relevée pour ne pas infliger une courbure à la colonne.
  • Contactez votre médecin traitant si vous ne sentez aucune amélioration, les maux de dos ne sont pas à prendre à la légère.
  • Faîtes tout pour éviter que cela recommence et pour vous soulager !
    Si ce n’est pas déjà fait acceptez notre aide : prenez ce pack vidéo 100% offert qui y est consacré en cliquant ici

Avez-vous des conseils ou des recettes perso pour contrer les maux de dos dès qu’ils surgissent, allez-y dîtes-nous, car tout est bon à prendre contre les maux de dos !

123 réflexions au sujet de « [VIDÉO EXCLUSIVE OFFERTE] – La Méthode Infaillible pour dire Stop aux Maux De Dos pour de bon… »

  1. Très bonne initiative, en effet beaucoup de gens ne savent pas traiter les premiers symptômes et les premières douleurs du dos, il est important de bien connaitre son corps et de décrypter les messages qu’il nous envois.
    Dans le cas du mal du dos, c’est toute une éducation qui est à refaire, je suis persuadé que vos conseils serviront à aider beaucoup de personnes qui souffrent de ce mal du siècle.
    Bien cordialement

    • Merci pour ce commentaire, je suis tout à fait d’accord, c’est pourquoi le but de ce blog est d’informer sur les maux de dos et nous offrons le pack vidéo, qui en tant normal est d’une valeur de 37 euros, pour aider le maximum de personnes à se sentir mieux au quotidien, car nous savons que de plus en plus de personnes en souffrent aujourd’hui …
      Merci encore et au plaisir de vous revoir sur ce blog 🙂
      Bien cordialement,
      Ali Kurt

      • Bonjour,
        Voici les résultats de mon scanner:
        Scanner de la colonne lombosacrée:
        Les corps vertébraux lombaires sont normalement peigné dans le plan frontal. Très petit antélisthésis de L5 par rapport à S1 secondairement à une spondylolyse bilatérale. Un petit pincement antérieur du disque L5-S1. En L3-L4: le disque est respectée on n’observe pas de conflit disco-radiculaire. En L4-L5: petit étalement discal postérieur sans mise en évidence de conflit disco-radiculaire. En S5-S1: l’étalement discal postérieur mais le, pré-foraminal gauche et foraminal gauche venant au contact surtout de la racine naissante de S1 gauche de la racine sortante et sortie de L5 gauche.
        Je suis déprimée depuis ses résultats, que pouvez-vous m’en dire? ESt-ce alarmant? j’ai rdv dans 3 semaines dans une clinique du dos mais en attendant je me pose des questions..aidez-moi à clairifier svp merci!

        • Bonjour Inés,

          je comprends votre questionnement, je vais vous aider à traduire tous ces termes médicaux.

          – Très petit antélisthésis de L5 par rapport à S1 : cela signifie qu’il y a une vertèbre qui glisse sous une autre. Pour vous, cela concerne la vertèbre lombaire 5 et la sacrée 1 (s1). Cela est lié à une spondylolyse bilatérale : c’est à dire une perte de la continuité de la régularité des vertèbres. Cela peut, par exemple, être lié à une fracture, une scoliose…

          – un petit pincement du disque L5-S1 : Le pincement discal correspond à la diminution de la hauteur d’un disque intervertébral. Chez vous cela concerne la partie antérieure du disque. Il y a donc une diminution de l’espace intervertébral. Nous avons entre nos vertèbres des disques qui ont un rôle d’amortisseur des chocs reçus par notre organisme. Une diminution de l’espace intervertébral signifie que les chocs reçus par notre organisme sont moins bien amortis et cela peut créer des douleurs.

          – Au niveau des vertèbres lombaires 4 et 5 (L4 L5) : petit étalement discal postérieur : le noyau du disque intervertébral ressort de son emplacement initial (comme cela peut être le cas dans une hernie) mais ne vient pas toucher les nerfs passant à proximité (pas de conflit disco-radiculaire).

          – Au niveau des vertèbres sacrées 5 et 1 : le noyau du disque intervertébral est ressorti de son emplacement initial et vient irriter les racines nerveuses passant à proximité (au niveau s1 et l5). Dans cette situation, en général, la douleur part du bas du dos, passe dans la fesse puis dans la face postérieure de la cuisse, le mollet, le bord externe de la plante du pied. Il peut y avoir également des sensations d’électricité, de fourmillement. Est-ce votre cas ?

          Il semble que vous faites le bon choix en allant dans une clinique spécialisée pour les maux de dos. Vous allez pouvoir avoir un programme de soins adapté à vos besoins. Je comprends que vous puissiez être affolée et avoir peur. Vous allez bientôt rencontrer des professionnels à qui poser toutes vos questions et qui ont l’habitude d’accompagner des personnes ayant divers maux de dos. Ils vont vous proposer des solutions et peut être aussi chercher la cause de vos maux.

          En attendant, avez-vous des médicaments pour vous soulager ? Des séances de kiné pour détendre vos muscles et vos nerfs ?

          Bon courage à vous

          Marie

      • Voici les résultats de mon scanner: Scanner de la colonne lombosacrée: Les corps vertébraux lombaires sont normalement peignés dans le plan frontal.
        Très petit antélisthésis de L5 par rapport à S1 secondairement à une spondylolyse bilatérale. Un petit pincement antérieur du disque L5-S1. En L3-L4: le disque est respectée on n’observe pas de conflit disco-radiculaire. En L4-L5: petit étalement discal postérieur sans mise en évidence de conflit disco-radiculaire.
        En S5-S1: l’étalement discal postérieur mais le, pré-foraminal gauche et foraminal gauche venant au contact surtout de la racine naissante de S1 gauche de la racine sortante et sortie de L5 gauche. + voir scanner
        -Avant de consulter l’orthopédiste:
        J’ai eu une douleur soudaine au bas du dos (un pincement de temps à autre). Au départ, je n’ai pas pris de médicaments, je pensais avoir fait un faux mouvement. De plus, j’étais en périodes de stress. Je travaillais au bureau (à la maison), peut être que j’étais mal assise ou ma chaise n’était pas adaptée càd la posture.Je ne faisais pas beaucoup d’activité physique. Ensuite, pendant la nuit j’ai eu une palpitation soudaine à l’extrémité de ma cuisse droite, j’avais très mal. Ce n’est que quelques jours plus tard, que ma jambe droite était bloquée comme du béton. Je pensais avoir fait un craquage car je portais des sabots dans le jardin. Alors j’ai pris dans un premier temps un médicament à base de plantes : « Harpadol » et fais des massages aux huiles essentielles notamment : huile d’argan et huile d’amande douce +crème Voltarène. J’ai également pris quelques ibuprofènes mais la jambe n’était pas tout à fait guéri et de temps en temps j’avais un pincement au niveau du bas du dos. J’ai également posée un sac de glaçon, cela me soulagé un petit peu. Je suis allée chez le médecin et J’ai passé un scanner. Voici le résultat du scan :
        Lombalgie
        irradiation cuisse droite + voir détails dans les pages suivantes.

        D’après le médecin : j’ai un pincement discal L5S1 avec un bulging postérieur.
        J’ai 26 ans. Selon le médecin la cause vient de mon surpoids. Mais seulement auparavant j’ai fait une chute (est-ce un traumatisme ?) de chaise il y a maintenant 2 ans. La chute m’avait bloqué la jambe droite, j’avais en fait eu une contusion et le médecin spécialiste m’avait ausculté mais ne m’avait pas fait passer de scanner. Il avait dit que c’était une contusion de type bénin. Je devais prendre des anti-inflammatoires ibuprofène +crème voltaren(Emulgel 1% et 2%). Mais comme je ne supporte pas l’ibuprofène, il n’y avait pas grand-chose à faire, j’avais continué les massages aux huiles essentielles et selon le médecin  »il faut laisser la nature » càd qu’avec le temps… Par la même occasion je pratiquais un sport  »body-pump » et j’avais perdu une dizaine de kilos. Ici j’ai rdv chez une clinique de dos fin du mois. Mais je souffre à nouveau càd que la douleur revient quand je suis très stressée et quand je ne dors pas bien. Mais aussi l’important ici est de soigner l’inflammation qui n’est pas tout à fait partie. Une fois bien reposée et restée zen, je marche sans presque boitée et je n’ai plus de pincement au niveau du bas du dos. Je suis à la recherche d’un emploi depuis 3 ans et suis assez stressée. J’ai aussi eu une carence en la vitamine D l’an dernier mais j’ai pris des ampoules D3. Je vais faire une prise de sang complète pour vérifier ma vitamine D.
        Que pouvait vous me dire à propos du scan ? Est-ce alarmant ? Je ne pas très bien compris si c’est devenu chronique ou pas car j’ai peur, je m’inquiète beaucoup, je prends plus de médocs non plus ou presque (un Perdolan adulte de temps en temps ou harpadol).

        • Bonjour!
          Merci de votre aide. Oui, en effet j’ai des anti-inflammatoires Diclofenac 50mg et un médoc pour les douleurs musculaires.(Diapezam 2mg)…Tout à l’heure je vais voir un autre orthopédiste spécialisée, je vais essayer d’avancer le traitement en attendant la clinique du dos et de commencer les séances de kiné..D’ici la fin du mois, jspr être soulagée.. Je vous remercie pour vos explications..

        • Bonjour Inés,

          je suis ravie si j’ai pu vous apporter des éclaircissements.

          Je vous souhaite du courage pour la suite et n’hésitez pas à poser vos questions.

          Marie

        • Bonjour Marie,
          Merci de votre aide. Voilà, ce lundi, l’orthopédiste m’a prescrit ce médoc-ci:  »ZALDIAR » c’est un médicament bien puissant. Je l’ai pris qu’une seule fois pour l’instant. Je n’ai pas beaucoup de douleurs par rapport à avant càd il y a plus d’1 mois c’était vraiment l’enfer… Je dois attendre la clinique du dos, fin du mois on verra ce fameux programme. En fait, je ne prends plus de médicaments pour l’instant car je ne veux pas tuer mon estomac et comme j’ai moins de douleurs, j’essaie d’être positive. Ah oui, au fait je bois tous les jours, deux tasses de thé au gingembre car c’est le meilleur anti-inflammatoire naturel! A tester pour ceux qui souffrent beaucoup. Je souhaite du courage à tout le monde. J’ai aussi demander au médecin s’il était nécessaire de porter une ceinture lombaire; il m’a dit que dans mon cas c’est pas trop alarmant car ce sont de vrais corsets avec des brettelles qu’il faudrait adapter à la taille. (je pense que je ne supporterais pas cela de toute façon).. En attendant, je fais attention à ma posture, je ne porte pas non plus des objets lourds et je fais un peu de marche presque tous les jours. Bonne chance à tous et merci encore de votre aide, chère Marie. 😉

        • Bonjour Inés,

          en effet, le « zaldiar » est un médicament prescrit en cas de douleur modérée à intense. Si vos douleurs commencent à s’estomper c’est un signe positif et j’en suis ravie pour vous. Vous adoptez des bonnes solutions (la marche, faire attention à votre posture, ne pas porter des objets trop lourds) qui participent sûrement au fait que vous ayez moins mal. Faire attention à soi, solliciter son corps par de la marche ou du renforcement musculaire est vivement conseillé. Il n’est pas conseillé de rester statique ce qui renforcerait les douleurs.
          En tout cas, en cas de crise de douleur vous avez ce médicament qui peut vous apaiser. Si vous souffrez moins à ce jour et que vous arrivez à supporter la douleur il est bien de faire comme vous dîtes : de ne pas prendre le médicament en permanence pour protéger votre estomac.

          Merci pour votre conseil sur le gingembre, je n’aurais pensé à en parler ! Il est vrai que le gingembre est un anti-inflammatoire naturel, il booste les défenses immunitaires de notre corps, donne de l’énergie et encore pleins d’autres choses !

          Je suis sincèrement ravie si j’ai pu vous apporter de l’aide.

          Bonne continuation à vous

          Marie

    • Bonjour Charlotte,

      Je te remercie, je crois également que les maux de dos est un thème important, dans mon activité j’ai eu l’occasion de croiser tellement de personnes qui en souffraient et qui croyaient que c’était une fatalité, alors que la plupart du temps non !
      Il était nécessaire pour moi de partager mon expérience en espérant pouvoir aider le maximum de gens à travers ce blog. Je souhaite sincèrement que cela en soit le cas.
      Et tu as soulevé un point important : le stress, c’est un autre mal qui touchent une énorme partie de la population et de plus en plus jeune! Et il peut provoquer des maux de dos entre autres, c’est d’ailleurs un sujet que je vais bientôt traiter sur ce blog…

      En tous cas, merci de ce commentaire, et je te dis à bientôt sur ce blog, ce sera avec plaisir.

      Amicalement,

      Ali.

      • Bonjour, Ali KURT

        Hier j’ai fait des radios résultats:
        COLONNE DORSALE face profil:
        –Structure osseuse normale
        –Début de dorsarthrose avec discopathie étagée modérée
        –Pas de tassement vértebrale

        COLONNE LOMBAIRE face profil 3/4

        –Structure osseuse normale
        –Probable attitude scoliotique sur légère bascule pelvienne gauche
        –A confirmer par une télémétrie des membres inférieurs.
        –Pas de spondylolyse ou de spondylolisthésis.
        –Pincement postérieur du disque L5-S1.

        CONCLUSION:

        Début de discarthose dorsale ainsi qu’au niveau inter-articulaire postérieur au niveau lombaire inférieur.
        Pas de spondylolyse ou de spondylolisthésis.
        Légère anomalie de la statique avec probable bascule pelvienne induisant une inflexion scoliotique.
        En raison des signes cliniques, un bilan scanographique complémentaire reste indiqué.

        Voilà je voulais savoir si c’était dangereux car actuellement, je suis en arrêt de travail jusqu’au 10/10/2014 et possible que le Dr prolonge l’arrêt de travail.
        Au fait je suis chauffeur Poids lourd et en tirant sur la sangle pour ouvrir la porte qui se trouve derrière le véhicule sur le hayon s’est arraché et je suis tombé gravement sur le hayon, je me suis cogné la tête mais j’ai surtout mal au dos et au postérieur. J’ai prévenu mon patron et comme il était en colère et qui m’a dit: j’accepterais pas de A.T, j’ai continuer à travailler du 02/10 au lundi 06/10/2014 avec une ceinture de maintien de dos et malgré ça sa n’a pas arrêter de s’empiré donc je me suis permis vite de aller chez mon docteur et de faire une ordonnance radiographie et échographie des P.M ( mais aux urgences ils n’ont pas eut le temps de me faire l’échographie des parties molle. Aujourd’hui j’ai toujours aussi mal que le jour de l’accident du travail , je dois revoir le docteur le vendredi 10 octobre. Vous me conseiller de faire quoi sincèrement? Car je souffre beaucoup au quotidien. Je vais demander à mon docteur ordonnance pour kinésithérapeute + un bilan scanographique.

        • Bonjour AytekinK,
          Je suis vraiment désolé de ce que vous vivez, il est très important que vous suiviez les conseils que vous donnera un spécialiste pour vous donner un exemple le kiné sera déconseillé dans certains cas, comme tous massages…
          Tenez nous au courant.
          A bientôt.

  2. Merci pour tout le contenu de ce site, vous m’avez permis de gagner beaucoup de temps car j’ai trouvé plein d’informations utiles dans plusieurs articles

  3. Bonjour à vous tous : Kevin, Nick, Milissa, GT, I.Q., Fiona, Renaldo, Ezra, et Princess Cunha,

    Je suis ravi que ce blog vous plaise ainsi que le pack vidéo offert gratuitement, (pour ceux qui l’ont déjà demandé).

    Nous allons tout mettre en oeuvre pour vous offrir toujours plus de contenu de qualité, et répondre à vos attentes 🙂

    Je vous remercie et vous dis à bientôt 🙂

  4. C’est un site que je vais faire partager. Beaucoup d’amis vivent avec sans savoir qu’on peut soulager ça (d’ailleurs je pensais pareil). Merci pour cette super initiative !
    Marie

    • Bonjour Marie,

      Je vous remercie et je suis sûr que rien que le pack vidéo offert pourra soulager vos connaissances, et vous-même bien sur ! 🙂
      Je suis ravi que ce blog vous plaise, n’hésitez pas à revenir nous laisser vos impressions 🙂

      A bientôt !

  5. Après une première visite, je vérifiais souvent ce blog et je suis impressionné! Les infos sont très utiles en particulier les conseils préventifs 🙂
    Je me préoccupe beaucoup plus de mon positionnement à présent. Je cherchais cette information notamment depuis un moment. Merci et bonne route.

  6. C’est tellement horrible lorsque ça touche le dos. J’avais une scoliose non soignée et franchement je regrette de ne pas l’avoir soigné tout de suite étant donné le mal que j’ai ressenti

  7. J’aime les précieuses informations que vous offrez dans vos articles. Je vais partager votre blog et appliquer vos conseils notamment pour mes enfants qui prennent de mauvaises habitudes avec leur dos.
    Merci pour votre travail.

  8. On voit que vous fournissez beaucoup de travail dans ce blog . Le monde espère encore plus de passionnés comme vous, écrivains qui n’ont pas peur d’informer.
    Merci.
    Cordialement.

  9. Ha oui c’est clair que je ne suis pas « génétiquement modifié » j’ai des problèmes récurent avec ma sciatique. J’espère réellement que ça va changer 🙂
    Merci

  10. C’est franchement terrible les maux de dos, pour ma part ça m’arrive régulièrement et franchement si il y a bien un truc qui me rend out pour aller au travail c’est bien ça 🙁

  11. Super ce blog, je connaissais ton autre blog mais celui ci me touche d’autant plus que le mal de dos est au coeur du métier d’ostéopathe, point d’intérêt central de mon blog. Je pense que nous avons un tas de choses à partager, je vais aller jeter un coup d’oeil à ton contenu 🙂

  12. C’est horrible en deux sens d’avoir mal au dos quand on est jeune, du regard que l’on porte sur soi et du regard que les autres portent surtout, essentiellement des personnes plus âgées que nous qui on eu des métiers physiques et qui ne comprennent pas pourquoi nous on peut avoir mal au dos … Merci pour les articles et le cadeau, je vais essayer de mettre un terme à ces maux qui me pourrissent la vie …

  13. Cette formation m’a l’air très intéressante. Notamment les 6 conseils pour bien se tenir devant son ordinateur. Mais j’aimerais savoir quelque chose : où ce trouve la rentabilité de votre projet ? Est-ce que vous envoyez beaucoup de pubs aux emails qui s’inscrivent ? Merci pour votre réponse.

    • Bonjour Oberto,
      Merci pour cette question, elle est judicieuse.
      Non, nous n’envoyons pas de pub par mail et ne transmettons jamais les coordonnées.
      Vous pouvez donc prendre votre pack de formation sans inquiétude.
      A bientôt 🙂

  14. Il me semble assez clair que le mal de dos, le mal du siècle, doit avant tout être prévenu par une prise de conscience de notre manière de vivre et de nous tenir.. Les cachets et autres opérations sont des corrections qui ne changent pas une attitude qui fait souffrir notre corps…

    • Bonjour et merci à vous de nous suivre et d’apprécier notre travail.
      Nous sommes touchés.
      Je vous assure que nous ferons tout pour maintenir et même faire évoluer la qualité et l’utilité de nos conseils et informations.
      A bientôt 🙂

  15. Comme beaucoup de personnes, je souffre du mal de dos depuis mon adolescence (une poussée verticale de 20cm en 1 an). Je viens de fêter mes 40ans et je dois supporter régulièrement des douleurs dorsales, j’ai fait plusieurs fois de la kiné, mais rien y fait, le mal revient toujours. Merci pour le contenu riche de ce blog, certaines astuces sont très bénéfiques pour moi.
    Bonne continuation.

    • Bonjour Michael,
      Je compatis totalement à votre problème, c’est une plaie comme on dit.
      Je suis vraiment content qu vous ayez suivi nos conseils et qu’ils vous soient utiles.
      Nous continuerons à vous donner toujours plus de renseignements sur ce blog alors il ne me reste qu’à vous dire à bientôt, et merci de nous suivre Michael 🙂

  16. Merci pour ces articles et vos conseils car j’ai des mals de dos qui sont récurrents en grande parti a cause de mon travail dans le bâtiment et j’espère que vos conseils vont m’aider a aller mieux 🙂

  17. Je tiens à vous remercier pour tous ces conseils. Moi aussi j’ai très mal au dos de part mon métier. Les exercices peuvent ils être utilisés autant de fois que l’on veut ou faut il faire attention de ne pas trop en faire??
    Je tiens à vous féliciter car j’ai pu voir que vous prenez le temps de répondre à chacun d’entre nous.
    Merci.

    • Bonjour Marie et je vous en prie, cela nous fait plaisir d’aider 🙂 C’est tout le but de ce blog…
      Les exercices doivent être réalisés avec régularité, si l’on peut aller jusqu’à une réalisation quotidienne c’est très bien mais rien ne sert de forcer surtout.
      Merci pour votre message et très bonne journée à vous 🙂

    • Bonjour Chaproune,
      Pour plus d’informations sur la discopathie, vous pouvez cliquer ici, cette page regroupe la majorité des articles de ce blog sur cette pathologie et sachez que c’est un sujet qui va être approfondi dans les articles à venir, si vous voulez vous pouvez être prévenu dès la parution de nos articles notamment par le flux RSS en cliquant ici
      Je vous remercie pour ce message et de nous suivre, bonne journée à vous et à bientôt 🙂

  18. Depuis que j’ai été enceinte de Joffrey, qui a maintenant 2 ans, j’ai toujours ce mal de dos qui me fait souffrir, tout particulièrement le soir. Pensez-vous que ces vidéos pourront m’aider à améliorer mon état ?

    • Bonjour Clementine,
      C’est bien souvent le cas car la grossesse fait peiner le dos obligatoirement (rien que le fait d’avoir un poids à l’avant du corps) de plus, porter le bébé par la suite n’arrange rien…
      Je pense sincèrement que la formation de 4 vidéos ci-dessus va vous être utile car les conseils et astuces qui vont vous être donnés vous aideront à diminuer ce mal de dos au quotidien.
      Merci pour cette question Clémentine, et nous vous souhaitons un bon rétablissement et une bonne continuation (ainsi qu’à Joffrey 🙂 )
      A bientôt 🙂

  19. Je vous remercie pour le partage de cet article .
    C’est très intéressant pour moi qui commence tout doucement à avoir des douleurs au dos.
    Je vais pouvoir me prendre en charge avant que ça empire.
    Bonne journée.

    • Bonjour Louisa,
      En effet, on dit qu’il vaut mieux prévenir que guérir, et je crois qu’en effet, il ne faut pas attendre que cela s’aggrave pour s’en soucier et prendre des mesures… Vous avez eu un bon réflexe 🙂
      Surtout que ce pack vidéo vous offre la possibilité de soulager et prévenir vos maux de dos naturellement.
      Merci pour ce message et n’hésitez pas à revenir nous parler de vos résultats et nous donner de vos nouvelles!
      Bon rétablissement et à bientôt Louisa 🙂

  20. Bonjour,
    Je n’ai pas encore reçue le lien dans ma boite email.
    Pouvez-vous m’aider ???
    Vraiment j’en ai besoin de ces conseilles puisque ces derniers temps je souffre de mal de cou .
    Et Merci.

    • Bonjour Matth,
      Vous souffrez donc de Spondylolisthésis (d’un glissement d’une vertèbre autrement dit)?
      Je suis ravi que ces vidéos vous soient utiles 🙂
      Je vous souhaite de vous rétablir, et d’avance une bonne année 2014.
      A bientôt !

  21. Salut, c’est vrai que le mal du dos est devenu en quelque sorte un mal inévitable mais il n’en demeure pas moins vrai que nos habitudes contribuent largement à exacerber ces douleurs dorsales parfois insupportables voire invalidantes.
    Hormis le cas d’une hernie discale, la solution est de faire des exercices modérés et réguliers .
    Dans cette page vous trouverez 5 exercices pour soulager son mal du dos

    • Bonjour Rachid,
      Il est vrai que c’est presque devenu « normal » de souffrir de son dos, mais je pense sincèrement que ce n’est pas une fatalité… Des exercices faits avec régularité et prudence sont une bonne solution, naturelle qui plus est…
      Merci et à bientôt 🙂

  22. Bonjour Ali
    Beaucoup d’informations sur les différents types de problème lié à la douleur au niveau du dos,franchement bravo. Moi qui souffre en ce moment d’un pincement lombaire je trouve pas mal d’informations
    merci pour ce partage

  23. Je trouve tres actuel de développer de parler de ce theme, Très bonne idée. dans ce siecle ou les gens travaille de plus en plus c’est pas facile d’eviter ce type de situation
    Amicalement

  24. Bonjour Ali,
    Merci beaucoup pour tous ces conseils, je souffrait régulièrement du dos, j’ai été voir ostéopathe et franchement cela m’a bcp aidé…
    Mais surtout sur les conseils de mon medecin j’ai renouvelé ma literie, . J’ai fait l’acquisition d’un super matelas à ressorts ensachés de la marque soméo Tamise Luxe chez lematelas.fr. Franchement cela a amélioré mes problèmes de dos.
    Cordialement
    Valérie

    • Bonjour Valérie, je vous en prie et merci à vous pour votre témoignage, il est vrai que la literie est très importante et est souvent la cause d’un mal au dos régulier.
      En même temps, nous passons une bonne partie de notre vie dans notre lit c’est pourquoi il faut en prendre soin…
      Bonne journée et à bientôt !

  25. Bonjour,
    Bravo et merci. On cherche habituellement des infos et on en trouve par bribes à gauche ou à droite. Votre site et votre méthode d’envoi en 4 fois, 4 jours successifs, est géniale. L’envoi d’un mail récapitulatif au terme des 4 envois de vidéos est tout aussi efficace.
    Sans aucune pub, c’est propre, net et surtout efficace. J’aime cela.
    Enfin, je vous présente mes meilleurs vœux pour 2015; bonne annee et BONNE SANTÉS !!
    Philippe (52 ans)
    Je souffre d’une hernie discale médian L5S1

    • Bonjour Philippe et merci !

      C’est bien notre but et je suis ravi que l’on s’en aperçoive et que cela vous plaise 🙂

      Vous souffrez donc d’une hernie discale médiane au niveau des vertèbres lombaire 5 et sacrale 1 ? Ce n’est pas facile à vivre au quotidien si la douleur est apparue…
      Je suis sûr que la formation en 4 vidéos vous sera utile.
      Donnez-nous de vos nouvelles Philippe et très bonne année 2015, bonne santé et plein de bonheur !

      A bientôt 🙂

    • Bonjour et merci, c’est un bien beau métier que vous faîtes, je recommande à tous mes lecteurs de ne pas craindre de prendre un premier rendez-vous avec un ostéopathe pour voir s’il peut les aider car personnellement je me suis sorti d’une cruralgie très douloureuse grâce à l’un d’eux (je parle de la nouvelle méthode d’ostéopathie sans faire craquer).
      Voilà, je vous dis à bientôt !

  26. Pour les huiles essentielles, celles-ci sont anti douleur:
    Citronnelle
    Coriandre
    Gaultherie
    Genevrier
    Girofle
    Iary
    Katrafay
    Menthe poivrée
    Poivre noir
    Ravensare
    Romarin
    voilà voilà;)
    merci pour cet article et ces conseils Ali!

  27. Bonjour
    Est ce qu’une hernie inguinale peut provoquer des maux de dos et de jambes? (pression sur le nerf sciatique en position couchee)

    • Bonjour Max,

      effectivement une hernie inguinale peut provoquer des douleurs dans le dos et dans la jambe. Elle peut même provoquer de la constipation et des troubles digestifs. Vous avez mal uniquement lorsque vous êtes couché? Avez vous consultez des spécialistes pour avoir des soins adaptés ?

      Bon courage

      Marie

  28. bonjour
    en tant que patient peut on deviner en lisant discopathie sur un compte rendu de radio que cela va évoluer en lombosciatique ?

    • Bonsoir Mamy Hélène,

      on parle de discopathie pour évoquer la dégradation des disques présents entre nos vertèbres. Ces disques ont une fonction d’amortisseurs des chocs et d’assouplissement de la colonne vertébrale.
      Une lombosciatique est le terme utilisé pour évoquer la douleur liée à la compression et à l’irritation du nerf sciatique.

      Ainsi, une discopathie peut être la cause d’une lombosciatique. En effet, lorsque le disque présent entre deux vertèbres se dégrade, il devient plat et peut déborder de son emplacement initial. On peut le comparer à un ballon qui se dégonfle, il devient donc plat et large. En débordant de son emplacement, il peut venir irriter les racines des nerfs passant à proximité. S’il s’agit du nerf sciatique, on va alors parler de lombosciatique. La douleur va alors suivre le trajet de ce nerf. Cela se traduit par une douleur passant dans la fesse, la cuisse, le mollet, le pied et jusqu’au gros orteil. Il peut également y avoir des sensations d’engourdissement ou de fourmillement.

      J’espère vous avoir éclaircie.

      Bon courage à vous

      Marie

  29. bonjour a tous donc suite de mon hospitalisation du 8 mars une nouvelle infiltration a ete realisee mais aucun resultat donc on m as operee le 14 mars aujourd hui je v beaucoup mieux et je regrette pas de l avoir fais car ca a changer toute ma facon de vivre je me sent beaucoup mieux meme si je suis encore en convalescence

    • Bonsoir Cosette,

      je suis ravie d’avoir des bonnes nouvelles concernant votre situation! Il semble que l’opération a été un excellent choix vous concernant. Le choix n’est pas toujours facile à faire mais une fois l’opération bien passée on peut en tirer les bénéfices.
      Vous êtes sur la dernière ligne droite : celle de la convalescence!

      Merci pour votre message qui je suis sûre apportera du soutien aux lecteurs de ce forum touchés de près ou de loin par des maux proches des vôtres.

      Marie

  30. j’ai fait des radios tout va bien, pourtant en fin de journée j’ai des douleurs aigus, mon médecin me dit de me muscler le dos, en tout cas je rejoins les autres sur la précision de vos articles un grand merci

    • Bonsoir Claire,

      merci pour votre commentaire !

      quelles douleurs au dos avez-vous ?

      Il est vrai que se muscler le dos participe à réduire les douleurs. Les maux de dos ne sont pas uniquement liés à des hernies ou à un choc corporel, ils peuvent aussi être dus à un défaut de musculation ou à notre posture corporelle. Aussi, modifier notre posture ou se muscler va renforcer la musculation et solliciter de manière inhabituelle d’autres muscles. Cela permet au corps de trouver un autre équilibre.

      Marie

      • Bonjour Marie
        Je rencontre le même problème que claire, comment on se muscle le dos? je peux prendre n’importe quel exercice sur internet où il y en a plus efficace que d’autre. Concernant ma posture, je suis souvent courbé, quand je me tiens droit j’ai des douleurs qui me viennent.

        • Bonjour Thomas,

          se muscler le dos peut réduire efficacement les douleurs. Comme vous le dites, il ne s’agit pas de prendre n’importe quels exercices sur internet ou ailleurs. Je pense que vous ne devez pas hésiter à parler de vos douleurs à votre médecin et demander des séances de kinésithérapie. Le kinésithérapeute saura, en analysant votre posture, vous proposer des exercices spécifiques et qui seront adaptés pour vous.

          Bon courage à vous

          Marie

  31. enfin des conseils sérieux! merci! depuis mon retour du camping à sarlat j’ai des douleurs atroces, le médecins m’a seulement prescrit des anti douleurs, je vais essayer votre recette avec l’argile et pour l’arnica il faut absolument l’huile? car je n’ai que la créme

    • Bonsoir David,

      merci pour votre commentaire sympathique !

      Je pense que vous pouvez tout aussi bien utiliser l’arnica en crème, sachant que ce qui compte c’est le principe actif de l’arnica.

      N’hésitez pas à partager avec nous la suite de votre expérience!

      Marie

  32. Bonjour Ali,
    Pour commencer merci pour votre travail et votre investissement pour nous aider tous a préserver notre santé dorsale.
    Je suis actuellement en cours de rédaction d’un livre qui traite du renforcement du dos et des hanches. Il se trouve que votre blog regorge de chiffre en tout genre qui pourraient m’aider pour gonfler certains de mes chapitres avec plus de précisions.
    J’aurais besoin de savoir si il est possible de sourcer vos travaux dans mon livre, je me ferait un plaisir de vous référencer dans ce modeste ouvrage, qui va me demander encore beaucoup de travail.
    Cordialement.

    • Bonjour Tommy,

      Merci pour votre intérêt et pour cette demande, oui, je l’accepte et tenez moi au courant lorsque votre ouvrage sera prêt car cela pourra être intéressant de le proposer à nos abonnés, d’ailleurs, est-ce votre premier ouvrage? Avez-vous un site sur le sujet?
      Merci et à bientôt.

  33. Bonjour, je me suis décidée à laisser un message car je me dis que mon expérience peut servir à toutes les personnes qui ont des problèmes de dos, en tout cas un problème de disques intervertébraux. Je vais tester dès demain une solution naturelle très prometteuse qui est l’injection de serum de Quinton. J’aimerais vous faire part au fur et à mesure des résultats sur mon dos en espérant que cela fonctionne vraiment pour moi et que cela vous serve pour votre propre situation. Vous pouvez regarder par vous-même sur internet les explications sur cette méthode, je vous conseille la vidéo du Dr Epineuze.

    Voici mon histoire: j’ai 37 ans, je n’ai jamais eu de gros soucis de santé. Les problèmes ont commencé au mois de juillet 2017 par un lumbago suite à un effort intense. Rapidement, s’est ajouté une sciatique (douloureuse de la fesse au petit doigt de pied). J’ai consulté un ostéopathe 3 fois, un médecin pendant mes vacances qui m’a prescrit des anti-douleurs et anti-inflammatoires, mon médecin de famille plusieurs fois qui m’en a prescrit d’autres et une somatopathe 3 fois.
    Les douleurs ont été très pénibles à supporter au mois de septembre quand j’ai repris le travail (je suis professeur des écoles) . Mon médecin m’a prescrit un arrêt jusqu’à début novembre.
    A l’heure actuelle,après 1 mois de repos complet (je reste allongée quasiment toute la journée) la sciatique est moins douloureuse mais j’ai toujours mal dans le bas du dos et la fesse et je marche difficilement.

    Du coup, j’attends les injections de demain avec impatience! Surtout que plusieurs patients ont ressenti une amélioration dès la première injection. C’est une infirmière qui me la fera devant mon mari pour que lui apprenne la technique (qui est simple) et les bons gestes d’asepsie (pour que ce soit sans danger) et ainsi il me fera les 6 autres injections prévues (1 par semaine).

    J’enverrai donc un nouveau message demain pour vous raconter tout ça !

    • Bonjour Elie,

      merci beaucoup pour le partage de votre expérience.

      J’espère que cette première injection va vous être profitable.
      Pour les lecteurs qui souhaiteraient avoir plus d’information, le sérum de quinton est d l’eau de mer. Il est notamment utilisé en cas de discopathie (usure des disques) ou de hernie discale. En étant directement injectée au niveau de la hernie, l’eau de Quinton, permettrait au disque de se réhydrater et donc de se regonfler. Il se remplirait d’eau et reprendrait sa taille initiale. Ainsi, le disque ne serait plus plat et large et il n’y aurait plus ce risque qu’il vienne irriter les racines nerveuses.

      Elie, avez-vous eu des examens (radio, Irm) permettant d’identifier la cause de votre douleur : est-elle uniquement musculaire (donc liée à cet effort intense), liée à une hernie ou autre ?

      Moi-même et les lecteurs de ce blog attendons le partage de votre expérience avec impatience !

      Bonne journée à vous

      Marie

  34. C’est vrai, j’ai oublié de le préciser: j’ai passé des radios fin septembre montrant un pincement discal sur L5,S1.
    J’ai rdv pour un IRM le 8 novembre pour savoir s’il s’agit d’une hernie.
    Je commence les premières injections dans 1h30, j’ai hâte!
    A tout à l’heure

  35. Ca y est, j’ai réalisé la première injection et j’ai le plaisir de partager avec vous que c’est une réussite!!!
    J’observe déjà une très bonne amélioration de ma liberté de mouvement et de la douleur! D’ailleurs j’écris ce message assise normalement sur ma chaise, sans coussin pour me surélever, chose que je ne pouvais plus faire depuis 1 mois :)))
    Et la cerise sur le gâteau c’est que je n’ai pu m’injecter que 150 ml sur les 250 ml prévus au départ donc un super résultat avec quasiment moitié moins de serum de Quinton.

    Je vous explique les détails: Je me suis installée confortablement (très important!) sur mon canapé, allongée sur le ventre, avec un matelas de transat pour me surélever par rapport au matelas du canapé, le menton au bord du matelas du transat, un coussin sous le bassin. L’infirmière a mis en place la pieuvre munie de 8 aiguilles et déclenché le goutte à goutte. Même en ouvrant les réglages à fond, le débit était seulement d’1 goutte toutes les 2 sec au lieu d’1 par seconde. Ce qui a fait qu’au bout de quasiment 2h, on n’en était qu’à 150ml et j’ai décidé d’arrêter là (notamment car je ne pouvais plus me retenir d’aller aux toilettes:). Sur le coup j’avais encore mal, la tête qui tournait un peu et j’étais déçue de n’être pas allée au bout, mais au bout d’1h j’ai vraiment senti une amélioration et la déception s’est transformée en joie!

    Je vais voir comment va se passer cette nuit. Pendant les dernières, je me levais vers 2, 3h du matin à cause de la douleur et je devais reprendre de la Lamaline (j’en prends 3 fois 2 comprimés la journée et 1 fois 2 la nuit), faire des mouvements et me masser avec un mélange d’huile d’arnica et d’huile essentielle de gaulthérie pour pouvoir me rendormir.
    J’espère que cette fois, je vais dormir d’une seule traite!

    Je vous raconterai. Bonne soirée et bonne nuit…

    PS: l’infirmière m’a conseillé avant la prochaine injection de faire un massage du dos du style palpé roulé pour accélérer la diffusion du serum dans mon corps et si ça ne suffit pas, au lieu de laisser s’écouler le serum par gravité de la bouteille au tuyau de la pieuvre, d’injecter le serum à l’aide d’une seringue dans la pieuvre, ce qui augmentera la pression exercée.

  36. Bonjour,
    Suite à la première injection de serum de Quinton effectuée vendredi après-midi et une amélioration de mon état environ 1h après, les douleurs sont revenues comme avant dès la 1ère nuit.
    Mais pour moi cette première expérience reste positive car dans la vidéo du Dr Epineuze, il explique que la plupart des patients sentent une amélioration à la 2ème ou 3ème injection. Pour ma part ce fut le cas dès la première avec seulement la moitié de la dose injectée.

    Nous avons décidé de continuer les injections à raison de 2 par semaine, puis 1 par semaine puis 1 toutes les 2 semaines. Je fais la prochaine lundi après-midi.
    Affaire à suivre…

    • J’allais oublier, le lendemain de cette injection, j’ai eu une grosse migraine toute la journée. Mais comme j’en fais régulièrement je ne sais pas si c’est lié à l’injection ou non.

      • Bonjour Elie,

        merci pour vos commentaires, vos explications détaillées à la fois sur « le protocole de l’injection » mais aussi sur votre ressenti.

        Il semble que cette méthode est un effet positif sur vous ! Si au bout d’une heure vous aviez des effets cela laisse présager du bon pour l’avenir. En effet, il faut parfois plusieurs injections pour ressentir la pérennité des effets anti-douleurs. Ceci est aussi le cas pour l’injection d’autres produits (anti-inflammatoires). Ceci semble parfaitement normal, en plus vous n’avez pas eu l’injection de tout le produit. Dans tous les cas, cela semble aller dans le sens d’une amélioration des symptômes douloureux.

        Il semble que le sérum de Quinton ait un rôle de réhydratation au niveau des disques, on peut donc imaginer qu’il faut plus de sérum au disque pour se réhydrater. Comme nous, lorsque nous avons très soif, ce n’est pas le premier verre d’eau qui nous réhydrate pourtant il nous fait tout de même du bien!

        Quant à la migraine, le stress et l’appréhension du résultat du sérum sur vos douleurs peuvent l’expliquer. Qu’en pensez-vous ?

        Sinon, comment vous sentez-vous aujourd’hui ? J’ai une pensée pour vous pour cette deuxième injection ! Je me dis que vous avez été soulagée une heure la première fois et je croise les doigts pour que cela soit un peu plus chaque jour.

        Bonne journée à vous

        Marie

        • Bonjour Marie,
          merci beaucoup pour vos encouragements et votre analyse de la situation.

          Effectivement, il est possible que la migraine vienne du stress. Je vais essayer de mieux me préparer pour l’injection de cet après-midi en méditant avant.

          Ce matin je sens que j’ai plus de mal à supporter la douleur, comme avant la 1ère injection, un peu comme quand on supporte moins bien le dernier jour de travail parce qu’on a hâte d’être en vacances 🙂

  37. Bonjour,
    voici les nouvelles suite à la 2ème injection de serum de Quinton: j’ai pu cette-fois avoir la quasi-totalité du serum injecté (environ 235 ml) en moins d’1h. Je pense que c’est grâce au fait que j’étais bien plus détendue car je n’étais plus devant l’inconnu et grâce au massage fait par mon mari juste avant. J’ai aussi été moins sensible aux piqûres des aiguilles.

    Par contre je ne suis pas allée au bout car j’avais une douleur intense dans la fesse (au début du trajet de la sciatique) et j’ai préféré arrêter là. En effet, au fur et à mesure, cette douleur est apparue et s’est intensifiée et je pense en avoir compris la cause. L’infirmière a décidé de placer 3 aiguilles à gauche de la colonne et 5 à droite dont 3 dans la zone de ce point douloureux de la fesse. Ce qui fait que plus de produit s’est déversé à l’endroit où le nerf a déjà souffert et je pense que la pression a augmenté autour du nerf faisant monter progressivement la douleur.
    Ce qui fait aussi qu’actuellement, la sciatique, qui s’était calmée avant les injections grâce au repos, s’est réactivée.
    De ce fait, j’ai du mal à ressentir si le traitement m’a fait du bien au niveau des lombaires car la douleur de la sciatique est trop intense.

    Ma conclusion est donc qu’à la prochaine injection (qui aura lieu jeudi), je demanderai à ce que les aiguilles soient placées uniquement de part et d’autre de la colonne et plus haut dans le dos.

    Peut-être avez-vous une autre analyse de la situation ou d’autres idées?

  38. Bonjour,
    la douleur de la sciatique s’est bien calmée aujourd’hui (2 jours après la 2ème injection), du coup j’arrive plus à ressentir le changement au niveau du dos: la différence n’est pas énorme mais j’ai l’impression de me tenir plus droite quand je suis debout, de tenir plus longtemps debout et d’être plus libre de mes mouvements.

    • Bonsoir Elie,

      je suis ravie de ces bonnes nouvelles.
      Vous semblez trouver petits à petits des solutions à vos douleurs conséquentes à l’injection : placement des aiguilles différent, massages pour bien drainer le produit mais également détendre les muscles. Effectivement, il est probable que le produit déversé est fait pression. Mais, il est également possible que la position dans laquelle vous étiez durant l’injection ait sollicité le nerf sciatique d’une manière trop importante pour lui. De plus, si vos muscles sont tendus durant l’injection, cela peut créer également des douleurs qui mettront un peu de temps à partir (quelques heures).

      Si je comprends bien, vos douleurs sciatiques se sont calmées hier et vous commencez à apprécier l’efficacité du sérum concernant les douleurs sur le reste de votre corps (dos). Même si, comme vous le dites, la différence n’est pas énorme, j’entends tout de même qu’il y a une différence et que celle-ci vous permet de vous sentir plus libre et moins douloureuse dans votre corps. Cela laisse présager de bonnes choses pour la suite.

      Comment s’est passée l’injection d’aujourd’hui ? Avez-vous d’autres effets positifs ? Comment vous sentez-vous moralement ?

      Je suis navrée pour le message du 10 octobre, j’ai fait une mauvaise manipulation qui l’a validé puis « dé-validé ». Voilà qui est rétabli !

      Bonne soirée à vous et j’attends la suite de votre expérience!

      Marie

  39. Bonjour,
    merci pour votre réponse. Vous avez vu juste, nous pensons finalement que c’est plutôt la position allongée sur le ventre qui cause ces douleurs de la sciatique.

    Pendant la 3ème injection, nous avons d’abord placé les aiguilles plus haut (donc pas d’aiguille dans la fesse) et j’ai recommencé à avoir mal comme la dernière fois. On a décidé de remonter l’aiguille la plus basse mais la douleur est restée. On a alors décidé de me changer de position et je me suis mise sur le côté. Et là la douleur a tout de suite disparu. Au final je suis restée à peu près 40 min sur le ventre et 20 min sur le côté et tout le serum a été injecté.
    Cette fois-ci je n’ai pas eu la tête qui tourne comme après les 1ères injections, par contre c’est très fatiguant pendant environ 2 jours. Il faut prévoir de vraiment pouvoir se reposer.

    Moralement, le lendemain de la deuxième injection (samedi), c’était difficile car la sciatique me faisait vraiment mal. Par contre dimanche et lundi matin c’était l’inverse car la sciatique a nettement diminué et j’ai retrouvé les sensations d’un dos en bonne santé: je pouvais vraiment me tenir bien droite longtemps. Du coup j’ai fait des tâches ménagères dimanche et lundi matin avec beaucoup de plaisir, et avec cette sensation de revivre ! 🙂 Par contre j’ai un peu forcé lundi matin et les douleurs sont revenues vers midi. Donc 2ème conseil: même si vous êtes super content parce que vous retrouvez vos capacités d’avant, attendez un peu avant de reprendre vos activités habituelles, obligez-vous à vous reposer! 🙂

    Aujourd’hui, lendemain de la 3ème injection, la sciatique est douloureuse (donc je me repose) mais c’est plus supportable que la dernière fois. J’espère que demain je me sentirai bien comme dimanche et lundi. Et cette fois-ci pas d’excès même si je pète la forme! 🙂

    4ème injection prévue lundi, à bientôt…

    • Bonjour Elie,

      j’ai pensé que cela pouvait être du à la position car en position allongée cela tend le nerf et le sollicite d’avantage. Si vous devez être dans cette position tout de même, vous pouvez mettre un coussin au niveau de votre hanche et vous allonger dessus. Cela tendra moins le nerf. Chez les femmes, la cambrure naturelle augmente le risque de pression sur le nerf sciatique et/ou crural lorsque nous sommes allongées.

      Il semble que vous commenciez à avoir de plus en plus d’effets positifs liés aux injections ! Vous avez raison : allez-y doucement pour ne pas vous faire mal. Il faut que votre corps retrouve d’autres habitudes. Si vous vous tenez plus droite et bougez plus, cela va solliciter d’autres muscles ou sollciter d’une autre manière vos muscles. Vous risquez donc d’avoir des courbatures mais rien d’anormal ! Toutefois, comme vous avez pu le remarquer, le repos, « y aller doucement et progressivement » est important. C’est comme une remise en route et comme on dit : il vaut mieux y aller doucement mais sûrement!

      Je vous souhaite un très bon week-end

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *