Parmi les nombreux types de maux de dos, notamment douloureux, on trouve l’ hernie intra spongieuse.
Mais attention, ce n’est pas une hernie comme les autres…

Qu’est ce que une hernie intra spongieuse ?

Hernie Intra Spongieuse
Une hernie intra spongieuse liée au dos est une pathologie souvent conséquente (même si elle n’en est pas l’unique cause) à une maladie appelée de Scheuermann.

C’est un type de maux de dos lié à la croissance, son action s’arrêtera en même temps que le processus de croissance mais les dégâts créés risquent d’être irréversibles.

En bref, la colonne vertebral ne prend pas la forme habituelle lors de la croissance du sujet.
Souvent, on ne s’aperçoit de cette « malformation » progressive que suite à une radiographie concernant un sujet autre ou suite à des douleurs en vieillissant.

L’une des conséquences peut être un rétrécissement de la zone de disques intervertebraux tout le long de la colonne vertebral, et cela risque de fragiliser les cartilages et l’articulation de long de la colonne vertebral.

Comment se crée une hernie intra spongieuse ?

L’hernie intra spongieuse est conséquente à la matière de l’os vertebral devenu spongieux et à chaque choc, une vertèbre va créer une marque en s’enfonçant dans le disque présent entre deux vertèbres pour amortir les chocs.

Il ne faut pas confondre l’hernie discale et l’ hernie intra spongieuse, même si on peut voir des liens entre ces maux de dos.

On parle d’ hernie car le noyau du disque intervertébral va se déplacer hors de son emplacement et va s’infiltrer vers la vertèbre du dessous.

La douleur est provoquée par la compression des nerfs qu’il va croiser dans son cheminement, et à chaque activité que pratiquera le sujet provoquant un choc même léger de la colonne vertebral, la vertèbre rencontrera le disque, et de ce fait le noyau délogé imposera une pression sur les nerfs présents entre les deux.

On conseille généralement aux personnes souffrant d’ hernie intra spongieuse, d’éviter toute activité risquant de provoquer ces chocs, comme certains sports, ou activité professionnelle pouvant solliciter la colonne vertebral de manière momentanément brusque, cela provoquerait probablement une aggravation accélérée et des maux de dos.

Cet article est généraliste et a pour unique but d’informer le plus clairement et simplement sur ce type de maux de dos, en limitant les termes médicaux dispensables, mais il ne doit pas être interprété comme un avis médical ou diagnostic, votre médecin traitant est le seul a pouvoir vous donner un avis. Dès que des douleurs dorsales sont répétitives il faut consulter car cela peut être bénin ou plus complexe, dans tous les cas, plus tôt cela sera pris en charge, plus tôt vous pourrez être soulagé ou soigné selon la situation.


Vous avez aimé cet article ? cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !
email