Infiltration hernie discale : un traitement peu connu

L’ infiltration hernie discale est souvent pratiquée pour soulager la douleur du sujet.

Une hernie discale est causée par la détérioration d’un disque intervertébral présent pour amortir les chocs entre chaque vertèbre.
En effet, le noyau que l’on trouve dans le disque sort en partie de son emplacement initial et va compresser un ou plusieurs nerfs, notamment à chaque mouvement sollicitant la colonne vertebral.

A chaque pression du ou des nerfs, une douleur conséquente est ressentie par la personne.

C’est pourquoi lorsque la douleur devient forte on opte pour l’ infiltration de l’ hernie discale.

L’ infiltration hernie discale en pratique

Infiltration hernie discale...L’infiltration hernie discale est pratiquée à l’aide d’un trocart (une aiguille de taille importante) peu enfoncée servant de guide à une aiguille beaucoup plus longue et fine pour atteindre l’enveloppe des racines nerveuses concernées, sans aller trop loin dans celle-ci.

C’est à ce moment qu’est injecté le corticoïde dédié au soulagement de la personne, il traitera l’inflammation locale provoquant les douleurs.
Cette méthode appelée infiltration hernie discale épidurale est utilisée pour l’ hernie discale mais d’autres méthodes d’infiltration différentes peuvent être pratiquées selon la situation précise de ce qui cause la douleur.

L’ infiltration pour une hernie discale … Douloureux ?

L’intervention se pratique sans anesthésie, mais elle n’est pas réellement douloureuse en soi.
L’étape la plus ressentie est lorsque la première aiguille passe dans la peau, plus la personne arrive à se détendre, plus il sera simple au praticien de cibler exactement et du premier coup le lieu d’injection, réduisant ainsi le temps de l’intervention et les risques de dévier ou aller trop profondément, et le passage de l’aiguille ne sera pas douloureux.

On peut ressentir de la douleur lorsque le produit est injecté puisque cela augmente localement la pression.
Par contre, si une sensation de décharge électrique est ressentie c’est que le praticien s’est trop rapproché des racines du nerf, il est important de lui dire de suite, afin qu’il puisse retirer de quelques millimètres l’aiguille, pour que le sujet soit soulagé et pour que l’intervention soit utile.
Cet article est généraliste et sert à informer sur un type d’infiltration pour une hernie discale, il ne remplace en rien un avis médical, il traite du sujet en informant sur une moyenne de ressentis de personnes ayant subi ce type d’intervention au niveau de la colonne vertebral.

Mais la douleur reste très subjective, certains ressentiront plus de douleurs que d’autres, les résultats sont de même, alors que certains seront entièrement soulagés d’autres ressentiront encore une douleur.

C’est pourquoi nous vous invitons à partager vos ressentis que ce soit en prévision d’une infiltration hernie discale ou pour donner votre ressenti après intervention, douloureuse ou non car c’est en partageant ses émotions qu’on peut s’entraider pour combattre la peur, ou faire le bon choix.


Vous avez aimé cet article ? cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !
email

115 réflexions au sujet de « Infiltration hernie discale : un traitement peu connu »

  1. bonjour,
    je suis une jeune femme de 26 ans et j’ai une hernie discale depuis 3 mois.
    tous commence trois semaines apres mon accouchement au debut j’avais mal a la jambe droite je pensé a une sciatique le medecin me dit oui c une sciatique plus les semaines passe plus la douleur augmente je descide de revoir mon medecin qui me dit on va passé un scanner et la oui verdict hernie discal avec un bon depassement les douleurs sont vraiment de pire en pire elle font que d’augmenté elle me paralyse la jambe je marche comme un canard je boite. mon medecin m’envoie parlé avec le medecin imagiste pour eventuelement me faire une infiltration, il m’explique le procedé de l’infiltration. j’ai u deux infiltration la 1 ere ma fais bcp de bien je marche un peu mieux et moin douloureux la deuxieme ma fais du bien egalement elle ma enlevé un point de douleur mais j’ai toujours une douleur un point je dirais dans le haut de la fesse mes mouvements assis ou kan je me leve si je fais un faux mouvements je suis rappelé a l’ordre par cette douleur. l’infiltration est pour moi tres douloureux mais faux ce dire que c’est un mauvais moment a passer et que ca sera mieux apres..

    • Bonjour Demo,

      Tout d’abord, je tiens à vous remercier de ce témoignage, en premier lieu cela aide des personnes subissant la même pathologie à ne pas se sentir seules, mais aussi à se rendre compte qu’on peut en être soulagé !
      Et ça c’est important lorsque l’on souffre…

      Je souhaite également vous remercier de nous donner votre avis sur la pratique de l’infiltration, qui peut mieux en parler qu’une personne qui en a fait l’expérience, comme vous ?

      Je vous souhaite un rapide complet rétablissement, ménagez-vous et revenez nous voir quand vous le voulez !

      A bientôt 🙂
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..En quoi notre blog peut vous aider à soulager vos maux de dos?My Profile

      • Bonsoir je souhaiterais vs exposez ma gènes !
        Tout d’abord je parle de gènes ,tout simplement du à une hernie discale qui ne me fait aucun mal , aucune douleur mais s’une gènes dans le pied gauche uniquement , pas la jambe !
        C’est a dire que je ne ressent plus mon pied il es engourdi ,comme un bras mal positionner pendant tout une nuit . Voilà j’ai continuellement des fourmillement GÊNANT TRÈS GÊNANT !!
        Que faire attendre ? Infiltrations ?
        Ça fait déjà 6 mois . Et la je m’ impatiente a vrai dire .

        Merci à vous Cdt

        • Bonjour Aloizos,
          J’imagine tout à fait que cela doit être gênant, même agaçant par moment !
          Tout d’abord, avez-vous fait une imagerie de type radio ou scanner? Pour voir ce qui se passe exactement…
          Ensuite, il faut vraiment être suivi par un spécialiste qui jugera selon votre dossier et selon les tests moteur qu’ils vous aura fait faire, si vous pouvez compter sur une infiltration.
          Surtout, surtout : si à un moment vous ne sentez plus trop votre pied, filez aux urgences ou appelez les il vaut mieux prévoir que guérir.
          Donnez nous de vos nouvelles Aloizos, à très vite.
          Nous vous souhaitons un très bon rétablissement.
          Bien cordialement.
          Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Comment soigner le mal de dos grâce aux pouvoirs des plantes ?My Profile

        • bonjour et merci pour votre reponse tres rapide.

          Oui jai deja effectué irm radio et tout ce qui va avec 🙂

          résultat pincement discal avec paresthésie pied gauche, sans compression .

          linfiltration que jai faites mercredi dernier ma fait du bien , mais ne regle pas le probleme je pense .

          je fait 400 abdos par jour beaucoup de gainage et du travail lombaire ainsi que des assouplissements .
          en esperant que ca me soigne reellement.

          voili voilou … tres bonne journee

      • voila hier le rhymato ma fait deux infiltrations lombaire il ma dit qu’il fallait que je conte 3 a 4 jours avant d’avoir un resultat positifs quand pensez vous si cela a était votre cas et que soit enfin liberé de se mal …………….a attente de vos reponse amicalement
        karine

        • Bonjour Karine,
          De mon côté, je peux vous donner l’exemple de mon beau-père qui a ressenti après quelques jours un bien-être certain pendant quelques semaines puis la douleur est un peu revenue mais vu que sa sciatique se guérissait pendant ce laps de temps… Cela a été d’une aide certaine à sa guérison.
          En tous cas, sachez que cela reste subjectif selon le lieu de l’infiltration et le niveau du mal dont le sujet souffre…
          Mais vous pouvez rester confiante.
          Je laisse la parole à d’autres lecteurs, et n’hésitez pas à lire les autres témoignages sur cette page, cela vous donnera également une idée des résultats que l’on peut avoir avec ce type d’intervention 🙂
          Très bon rétablissement à vous et venez nous donner des nouvelles Karine.
          Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Zoom sur 2 condiments formant le parfait anti-inflammatoire naturel ! Dîtes stop aux maux de dos !My Profile

  2. J’ai une hernie discale sur L3 L4 L5, avec des douleurs insoutenables dans la jambe droite. J’ai 43 ans & j’ai mal de manière intermittente depuis plus de 10 ans, mais une « cure » d’anti-inflammatoires suffisait. Sauf cette fois-ci. Je ne dors quasi pas, car couché & assise, j’ai toujours des lancements dans la jambe; debout, quand je marche, ça va, plus ou moins… Après 15 jours d’anti-inflammatoires, anti-douleurs, je viens de faire une infiltration, le 24/12/2012; j’ai eu dès le lendemain, à Noël, la sensation que ça allait mieux, mais ce matin (26), ça va pas du tout. J’ai eu très mal cette nuit, j’ai fort mal ce matin, je suis nauséeuse. Je crois que j’ai mis tous mes espoirs dans cette infiltration & quand je consulte internet, pour voir les résultats, ça va dans tous les sens… Impossible de savoir, si l’infiltration donne de bons résultats & après combien de temps…
    Impossible aussi de savoir, chez quel spécialiste se rendre, un neuro-chirurgien, un neurologue, un rhumatologue…
    Je suis &puisée de ces douleurs & j’ai la sensation que ma vie est entre guillemets…

    • Bonjour Isabelle,

      Je comprends tout à fait votre détresse pour avoir vu un de mes proches souffrir d’une situation similaire.
      Croyez bien que vous avez tout mon soutien.

      Il est vrai que l hernie discale tout comme l’action d’une infiltration reste assez subjectif, c’est surement pour cela que vous avez des difficultés à trouver des réponses claires et précises…

      Une infiltration peut fonctionner mais lorsqu’on souffre d’une « grosse » hernie discale, ce n’est pas toujours suffisant, or il est logique que le lendemain vous vous soyez sentie mieux, d’ailleurs généralement le praticien prévient le patient que c’est souvent le cas, mais cela ne veut pas forcément dire que tout est fini.

      Je vais me servir de ce proche comme exemple, des faits concrets valent mieux que de la théorie…

      Cette personne avait également une douleur irradiante et intense dans la jambe, l’infiltration l’a un peu soulagé (comme vous surtout le lendemain même) mais la douleur était toujours présente et se réintensifiait…
      On lui avait demandé d’attendre 1 mois pour en voir vraiment les résultats mais tout dépend de ce que vous a dit le praticien…

      Suite à cela il est retourné voir le rhumatologue qui le suivait qui lui a fait passé une IRM (car jusque là il n’avait passé que le scanner) et ce n’est que là que les médecins ont vu une « grosse » hernie discale et non une légère comme ils avaient vu au scanner, ainsi l’IRM étant beaucoup plus précis, cela a permis de voir qu’un morceau de vertèbre s’était effrité et logé sur le nerf sciatique.
      Il ne restait plus qu’à patienter un peu (2 mois) pour voir s’il voulait bien se déplacer de lui-même ou sinon opération pour retirer ce morceau de cartilage…

      Tout cela pour vous dire qu’il serait judicieux de passer une IRM même si cela peut paraître un peu impressionnant avant de l’avoir passé, car cela permet de voir précisément ce qui se passe, et je crois me souvenir que c’est le rhumatologue qui peut vous le « prescrire », de toutes les manières, il est nécessaire que vous preniez rendez-vous avec ce spécialiste pour définir la suite par rapport à votre dossier médical.
      Surtout si vous souffrez déjà depuis des années dans le fond, même si les anti-inflammatoires fonctionnaient à l’époque il y avait déjà un problème…

      Sachez également qu’il vous est tout à fait possible et même conseillé de prendre 2 avis de spécialistes sans donner à l’autre le diagnostic du premier car cela pourrait influencer son avis et ce n’est pas le but. Personne ne vous tiendra rigueur de prendre 2 avis en tous cas…

      Venez nous redonner des nouvelles, surtout n’hésitez pas et restez certaine qu’il y a une solution, gardez le moral.

      Vous avez mon soutien, malgré cela, bon premier de l’an et à bientôt Isabelle
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Perdre du poids est-ce un moyen pour prévenir les maux de dos?My Profile

      • Bsr,
        mon cas c est une hernie discale au niveau de L4/L5 et avec l acquipunture chinoise ca va mais le controle de IRM dit qu il ya tjs la une volumineuse hernie.
        donc je suis dans le doute suivre le conseil des medecins chinois ou quoi faire.

        • Bonjour Jean,

          Personnellement, je suis pour l’utilisation complémentaire de la médecine chinoise, et je crois sincèrement que la médecine moderne et la médecine ancestrale peuvent cohabiter pour nous soulager et nous redonner du bien-être…

          Je pense qu’il est important de continuer à suivre votre médecin traitant ou rhumatologue, et envisager les solutions qu’il vous propose tout en continuant de soulager votre douleur avec l’acupuncture…

          Car si l hernie est là, la douleur peut revenir à tous moments…

          Merci à vous pour ce témoignage et pour votre question, venez nous donner de vos nouvelles et je vous souhaite un très bon rétablissement Jean 🙂
          Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Mal de dos que faire pour l’éviter : 5 règles au quotidienMy Profile

  3. bonjour
    j’ai 28 ans j’ai une hernie discal l5-s1 je souffre énormément depuis 4mois j’ai subi une infiltration qui ma légèrement soulager, j’aimerais savoir il faut combien de temps entre chaque infiltration.
    cordialement

    • Bonjour Nadia,

      Sachez que les résultats comme les traitements varient selon le type d’infiltration et selon le patient…

      Généralement, on conseille au patient de patienter pendant un mois pour savoir si cela a fonctionné, mais il n’est pas certain que l’on vous en propose une deuxième ensuite, peut-être que le prochain traitement sera différent.

      Je ne sais pas si vous êtes suivie par un rhumatologue, mais en toute logique, seul lui peut répondre à votre question, puisqu’il a tous les éléments en main.

      En tous cas, venez nous redonner de vos nouvelles et je vous souhaite que cela fonctionne et que vous vous rétablissiez vite Nadia !

      A bientôt 🙂
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Faire de l exercice contre le mal de dos, est-ce judicieux?My Profile

      • bonjour,l’infiltration ne ma pas énormément soulager je ne pouvez rien faire juste rester allonger.
        Donc j’ai pris rendez vous chez un chirurgien qui m’a pris en urgence,1 semaine après mon rdv il m’a opérer
        tous c’est très bien passer, des que je suis sorti du bloque je n’est eu besoin ni de morphine ni d’antidouleur.
        Ce qui a marqué les infirmières et le médecin, le bonheur pu aucune douleur dans la hanche ni dans la jambe, je revive je me suis lever le lendemain avec le kiné sans aucun problème (juste la tête qui tourne a cause de l’anéstésie.
        la, sa va faire 3 semaine et rien du tous sauf d petite douleur dans le creux de la fesse sur certain mouvement.
        si c’était a refaire je le referais sans hésitation, le chirurgien a dit que mon nerf été enflammer et gonfler d’où les fortes douleurs.

        • Bonjour Nadia,

          Je suis plus que ravi que tout se soit bien passé pour vous, comme quoi une interventions chirurgicale peut être très favorable dans certains cas ! 🙂

          Je vous remercie de nous avoir donné de vos nouvelles et j’espère en ravoir de votre part dans l’avenir et qu’elles seront tout aussi positives ! 🙂

          Je suis certain que votre expérience décrite ici sera très utile à bon nombre de lecteurs…

          Merci encore pour ce partage et au plaisir de vous relire.

          A bientôt Nadia 🙂
          Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Comment calmer la douleur au niveau du dos…My Profile

  4. Salut
    je vous remercie pour vos témoignages , pr mon cas , je suis un jeune agé de 22 ans , jai une hernie discale l5 S1 ,avc pincement l5 s1, que jai decouvert il ya 3 mois avc l’IRM , mon rhulato mas prescrit auj’ une infiltration prévue la semaine prochaine , et jai peur ! des conseils svp .
    cordialement

    • Bonjour Nabilos,

      Je ne sais pas pour les autres mais personnellement je vous conseillerai de vous détendre au maximum, n’ayez pas d’inquiétude car si ce n’est pas un déclencheur de plaisir ce n’est pas douloureux, on m’a donné le terme « d’un peu bizarre mais ça ne fait pas mal » 🙂

      Et surtout cela peut vous soulager, c’est là-dessus que vous devez vous concentrer !

      Je vous souhaite un très bon rétablissement et venez nous dire comment cela s’est passé pour vous !

      A très bientôt !
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Le mal en haut du dosMy Profile

      • Bonjour, (j’ai 25ans)
        J’ai fait une infiltration ce lundi (28/01/13) en peri radiculaire S1, pour une hernie L5/S1.
        J’étais très très anxieuse (et c’est peu de le dire!)
        Tout s’est très bien passé, aucune douleur sauf un petit pincement lors de l’injection de l’anesthésiant local.
        Maintenant, cela fait 2 jours que j’ai subi l’intervention et j’ai certaine petites améliorations mais des douleurs sont toujours présentes. En espérant, que cela pourra-te rassurer et que ma douleur va continuer à s’estomper.
        bon courage

  5. Bonjour,

    J’ai une hernie discale en C4-C5 (cervicales) et je suis assez tentée par une infiltration car je souffre de plus en plus. je suis âgée de 55 ans et cela fait une dizaine d’années que je souffre et une intervention chirurgicale me fait peur. Un kiné m’a dit que l’on pouvait resté bloquée ou ne plus pouvoir tourner la tête comme avant.
    Merci de m’adresser des témoignages en ce qui concerne les hernies discales aux cervicales, surtout les infiltrations.

    • Bonjour Anthana,

      Il est sûr qu’une intervention comporte toujours des risques mais je vous conseille de voir un rhumatologue, il pourra juger si une infiltration est nécessaire, bien sûr à la suite d’un scanner par exemple.

      L’infiltration est souvent un soulagement.

      Je vous remercie pour ce message Anthana et venez nous redonner de vos nouvelles, je vous souhaite un très bon rétablissement,

      A bientôt 🙂
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Mal au dos à cause de l’ordinateur?My Profile

  6. Bonjour a tous tout d’abord merci pour ce forum et vos commentaires ! Je suis une femme de 30ans grosse sciatique depuis la mi décembre 2012 après tous les traitements par anti inflammatoire possible piqûre et comprimes pendant près de 1mois j’ai fait une irm grosse hernie discale de 11mn sur l4 l5 qui a migrer vers le bas conflictuelle avc la racine l5 j’ai fait ma 1er infiltration chez le rhumato ce jour sincèrement cela ne fait absolument pas mal c’est rien compare à la douleur constante de la sciatique !!! Pas d’inquiétude la dessus je dois en faire une sous radio la semaine prochaine je vous dirais pour la douleur de l’acte mais franchement je pense que si cela peut nous soulager il faut essayer!!!!!! Rien ne sera pire que cette douleur !!!

    • Bonjour Celin et avant tout merci à vous car ce blog existe grâce à vous !

      Merci également pour ce témoignage plus qu’utile car l’infiltration est un acte médical qui déclenche des craintes et des appréhensions tout à fait normales, mais dont il faut se détacher car comme vous le dîtes Celin ce n’est pas douloureux, ce n’est pas un plaisir non plus mais comme je le disais précédemment on m’a dit que c’était « un peu bizarre mais ça ne fait pas mal ».

      C’est avec plaisir que j’accueillerai votre prochain message pour nous donner de vos nouvelles quant à votre prochaine infiltration !

      A bientôt Celin et excellent rétablissement à vous 🙂
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..La magnétothérapie aide-t-elle contre les maux de dos?My Profile

  7. Infiltation sous radio effectuée ce jeudi c’est vrai je confirme c’est une sensation bizarre la piqûre en elle mm ne fait pas mal pas plus qu’une prise de sang le plus bizarre c’est au moment ou il injecte le produit une sensation de pression dans la jambe c’est surprenant mais pas non plus douloureux paraît que c’est que dans ce cas il injecte au bon endroit !!! Pour le moment pas beaucoup d’effet mais j’ai été prévenue au moins 48h minimum pour un effet voir 1 semaine c’est un spécialiste ancien chef de clinique de cochon qui ma fait cette infiltration et discuter avec lui fait énormément de bien il sy connaît très bien et est rassurant sur la suite pour lui l’infiltration suffira pas besoin d’opération peut être cela vous sera utile il a aussi préciser que plus l’hernie est volumineuse mieux l’infiltration marche !!! Je vous dirai courant de semaine si je sens une amélioration notable bien entendu mais franchement je pense que c’est important d’essayer toutes les solutions que la médecine nous propose avant de passer a l’opération certes c’est long et douloureux.. Plein de courage a tout le monde c’est un mauvais moment a passer mais je suis sûre qu’un jour cela se terminera!!!!!

    • Bonjour Celin,

      Merci beaucoup pour ce message positif malgré la souffrance que vous avez dû vivre ces dernières semaines, voire mois…

      Merci de la part de tous ceux qui vous lisent mais qui ne penseront peut-être pas à vous le dire : votre témoignage est honnête et rassurant 🙂

      En effet, il faut compter pour les premiers effets jusqu’à 8 jours, mais le plus souvent il y a plus d’effets pendant les premiers jours (surement à cause de l’effet de soulagement ressenti).

      Nous attendons avec impatience de vos nouvelles Celin !

      A bientôt 🙂

      PS : je crois que vous vouliez dire par « un spécialiste ancien chef de clinique de cochon », plutôt Cochin !!! 😀
      Pas de soucis, cela fait du bien de sourire c’est aussi thérapeutique ! 😀
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Mal au dos à cause de l’ordinateur?My Profile

  8. En effet je confirme c’est bien l’hôpital cochin et non cochon désolée pour cette erreur de frappe!!!! Pour les dernières nouvelles les effets de l’infiltration sont arrivés beaucoup moins mal moins de pression dans la jambe plus qu’un mal de dos au niveau de la hernie et toujours les fourmillements mais cela est normal apparemment résultat de la pression exercé sur le nerf sciatique cela peut mettre du temps a se remmettre en place !!! J’ai fait une seconde infiltration il y a 4jours pour consolider tout ca !!!! Je ne regrette pas de les avoir fait au moins j’aurai tout essaye !!!!! Et sincèrement ça soulage énormément j’ai même pu arrêter la morphine depuis 10j maintenant (suite a la 1er infiltration radio guidée)!!! J’ai eu confirmation aussi que se remettre d’un sciatique avec hernie discale est très long même si les bienfaits sont la il faut continuer a se reposer et surtout faire attention à tous les mouvements !!! Je suis en tout cas très soulager la douleur insupportable n’est plus la !!!! Plein de courage a vous tous c’est vraiment un mauvais moment ça fait maintenant près de 3mois et demi faut être très patient mais on se rétablit !!!!

    • Je suis plus que ravi Celin !
      C’est tout ce que nous vous souhaitions et que cela dure bien sûr 🙂
      Maintenant, pas de folies tout de suite et tout devrait se rétablir…
      Vous êtes la preuve vivante que l’on peut ne plus subir les douleurs dorsales ou cervicales, ce n’est pas une fatalité mais il faut faire du temps son allié, même si c’est difficile lorsqu’on souffre.

      En tous cas, nous espérons avoir de vos nouvelles dans les mois à venir afin que vous nous parliez des effets de ce traitement sur le long terme.
      Je suis sûr que votre témoignage va encourager beaucoup de personnes qui craignent ce type d’intervention.
      Je vous dis à bientôt et merci Celin.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..4 causes de douleurs dans les épaulesMy Profile

  9. hernie L5S1 : 2 infiltrations (produit altim)BAS SACRUM NIVEAU COCCYX en 3j avec séjour 3j à l’hosto , NORMAL(normalement pas ce délai)?
    faites par assistant hospitalier en rhumato, NORMAL? sans anesthésie ni iode;

    2 semaines après éruption de boutons rouges boursouflés avec démangeaisons aux aines & jambes, y a t’il un lien?

    • Bonjour Wiz,
      Sans vouloir vous alarmer, je vous conseille vivement de consulter votre médecin et de prendre rendez-vous aussi avec le spécialiste qui vous a fait l’infiltration, ou du moins le chef du service puisque c’était un assistant… Car je pense que c’est plus une réaction au produit qu’autre chose, mais ce n’est pas pour ça qu’il ne faut pas en parler.
      Avez-vous eu un soulagement malgré cela, suite à l’infiltration?
      Nos pensées vous accompagnent Wiz, à bientôt.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..4 causes de douleurs dans les épaulesMy Profile

  10. Bonjour,

    J’ai une hernie discale L5S1 depuis quelques temps, après un scanner et un mois de traitement (anti-douleur, anti-inflammatoire, myorelaxant) j’ai finalement eu une infiltration cette semaine sous imagerie. (il y a 2 jours)
    Je suis resté les 2 jours suivants au repos complet (couché la plupart du temps), je prend toujours mes anti-douleurs et je sens toujours une douleur dans la jambe. Je voudrais savoir à présent ce qu’il faudrait faire et ne pas faire. Repos? Déplacement possible? Kiné? Renforcement musculaire? Ceinture de maintien?…
    Merci d’avance pour vos conseils

    • Bonjour Aurel,
      Il faut savoir qu’une infiltration peut prendre jusqu’à environ 1 mois pour véritablement soulager, du moins voir si cela a fonctionné et si l’effet escompté est là.
      Selon l’intensité de votre hernie discale et la cause vos mouvements et activités seront différents…
      Par exemple, un de mes proches à souffert d’une hernie discale liée au nerf sciatique causée par un morceau de cartilage qui s’est décroché mais au lieu de se disperser il s’est logé sur le nerf sciatique et le kiné lui était formellement interdit, suite à son infiltration il devait éviter la voiture mais devait marcher normalement sans forcer en prenant plus de repos qu’à l’accoutumée bien sûr, mais vivre normalement…
      Cela reste subjectif, c’est pourquoi je vous conseille de prendre l’avis de votre rhumatologue, le spécialiste qui doit vous suivre.
      Venez nous donner de vos nouvelles ainsi que de vos résultats suite à l’infiltration Aurel, nous vous souhaitons sincèrement un bon rétablissement et j’en profite pour vous souhaiter malgré cela une bonne nouvelle année 2014.
      A très bientôt.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Comment soigner un mal de dos grâce aux plantes ?My Profile

  11. Bonsoir, Je souffre de névralgie cervico brachiale bilatérale invalidante. Sur les conseils de mon rhumatologue; Infiltration Péri-Radiculaire du foramen inter-vertébral C5/C6 il y a 15 jours. Aucune amélioration à ce jour. Je dois subir une autre infiltration pour un syndrome canal carpien dans 8 jours. Ma question: Le syndrome du canal carpien ( au 2 poignets ) peut être la cause de mon blocage aux cervicales ? Merci d’avance pour vos conseils.

  12. Bonsoir et merci de votre réponse. Effectivement je fais un travail avec des gestes répétitifs: clavier et téléphone, je suis secrétaire. Pensez-vous que l’infiltration canal carpien me soulagera ? Dans le cas contraire, que dois-je faire pour souffrir moins! kiné, sport, relaxation, médicaments ? Je suis en arrêt de travail depuis plus d’un mois, je passe peu de temps sur mon pc mais cela suffit à augmenter mes douleurs aux bras, épaules etc .. mon moral en souffre aussi.
    Le rhumatologue me dit que je suis trop stressée, il m’a aussi diagnostiqué une fibromyalgie !

    • Bonjour Françoise,
      C’était un fait que je voulais vous signaler justement : la possibilité que vous souffriez de Fibromyalgie. Si votre médecin vous l’a diagnostiquée c’est alors que vous cumulez un certain nombre de symptômes… Il est très important que vous identifiez avec le spécialiste qui vous suit si ces douleurs en font partie. Car vous devrez non plus soigner 1 par 1 vos symptômes mais aussi dans leur ensemble… Comme une thérapie cognitive et comportementale…
      Je vous conseille également de cumuler les traitements avec des remèdes naturels vous pouvez vraiment les prendre au sérieux, ils sont réellement efficaces. Je pense aux cataplasmes, à la Phytothérapie… Nous donnons de nombreux remèdes naturels dans notre section réservée aux solutions naturelles : « Solutions et Astuces Naturelles« , vous allez forcément trouver ce qui vous convient.
      J’ai vu les résultats de l’association du Curcuma et du Poivre (sous forme de compléments alimentaires donc au dosage bien concentré) que je ne peux que conseiller, et avec les cataplasmes à l’argile et au piment. L’écorce de saule blanc est aussi une bonne alternative anti-douleurs.
      L’infiltration peut vous aider en effet, n’hésitez pas à en discuter encore avec le rhumatologue qui vous suit, parlez-lui de vos interrogations, vous ayant suivi tout au long de votre problème il saura vous conseiller au mieux en toute logique.
      Pour lutter contre le stress, de nouveau je vous conseille de vous tourner vers des remèdes naturels, ils existent et sont une bien meilleure alternative que les anxiolytiques, du moins dans un premier temps…
      Venez nous donner de vos nouvelles Françoise, et nous vous souhaitons un excellent rétablissement.
      A bientôt et merci pour ce message.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..5 remèdes naturels pour être soulagé des douleurs à la nuqueMy Profile

  13. Bonjour. je suis une femme de 27ans. j’ai d une hernie discale L5 S1 volumineuse calcifieé que j’ai decouvert en debut fevrier. J’ai commencé par une radio, ensuite scanner, et enfin irm et emg. j’ai commencé de la kiné juste du chaud, vibrations pr le dos. et en parallèle pris 5jours d anti inflammatoire et le soir dormir avc une bouillote chaude sous le dos. pendant un mois et demi la douleur est presque disparu. j’ai repris le travail. Un dimanche matin je me reveil avc une crise de sciatique sévère. Jarrivai pas a rester debout plus d une minute et meme pas assise. je peux marcher et voir des fois je boite. S allonger sur le coté uniquement. je suis resté comme ca pendant 19jours avabt.

  14. (…..) Je suis resté comme ca pendant 19jours a prendre des anti douleurs. des anti inflammatoires. a ne pas bien dormir. etc.. jusqu au rdv d aujourd hui. je viens de passer la premiere infiltration ce matin. cetait pas trop douloureux cava surtt tres rapide. j’ai eu un coup d électricité a l entree de laiguille. ensuite des fourmillemnts et voila c fini. mnt je suis au lit je vous donnerai la suite a mon cas.. le rhumatologue m as dit dans 15jours je vois mon medecin pr lui dire de mes nouveaux si ça amélioré ou pas. Jespere que ca va me faire du bien cette injection et degonfler le nerf sciatique et malgré tout. dans 3semaines j’ai rdv avc un chiropracteur que mon collegue m as conseillé vivement. sur ce bonne journee a tous.

  15. Bonjour,j’ai une hernie discale L3L4 extra foraminale avec lombalgies et cruralgie L3 depuis plus d un mois,je ne peux plus marcher sauf en boitant et 5 minutes maximum,je dort 3 à 4 h par jour,tellement les douleurs sont intenses.Mardi je fais une infiltration foraminale gauche et comme toutes les positions me font souffrir ,j apprehende beaucoup l acte!!! J aimerais savoir si le fait de fumer un joint(shitt) avant l ‘intervention pourrait m aider,me détendre et n a pas d effet contre indiquer sur l’infiltration

    • Bonjour Geyer,
      Je vous avouerai que je ne sais pas si le cannabis peut vous aider dans ce cas, ce que je peux vous dire par contre c’est que comme la cigarette, il ne faut pas en démarrer le sevrage la veille de l intervention car cela risque de trop vous contracter…
      J’espère que des lecteurs pourront vous renseigner à ce sujet…
      En tous cas, sachez que nous sommes de tout cœur avec vous et que, comme en ont témoigné de nombreux lecteurs juste au-dessus, une infiltration n’est pas douloureuse en soi. Détendez-vous et nous vous souhaitons de vite vous rétablir.
      Donnez-nous de vos nouvelles Geyer, à bientôt.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Zoom sur 2 condiments formant le parfait anti-inflammatoire naturel ! Dîtes stop aux maux de dos !My Profile

  16. Bonjour,
    J’ai une hernie discale en l5s1 découverte depuis le mois de Février.
    J’ai réalisé une infiltration il y a 15 jours.
    Je m’étais reposé les 2 jours qui ont suivis et la douleur est de plus en plus forte depuis la semaine dernière (1semaine après l’infiltration). Elle est même bcp plus forte qu’avant l’infiltration.
    Je suis mm dans l’incapacité d’aller au travail et suis couché.
    Pourriez vous me dire si l’effet dégradant est inquiétant ou peut arriver ?
    Je me dis aussi qu’un traitement plus fort est à prendre ? Anti-inflammatoires voltarene et tramadol me sont actuellement prescrits.
    Merci de vos témoignages

  17. Bonjour

    Je souffre d’une hernie en l4 s5 depuis deux mois et demi aucun traitement ne ma soulagée ! Je ne me suis pas mise a l’arrêt et jai de tres grosses douleurs , jai malgré tout très peur de faire mon infiltration sous scanner jeudi prochain ! Peur d’avoir encore plus mal lors ce cet examen ….

  18. Bonsoir à tous. J’ai déjà déposé mon témoignage le 23 mai 2014.
    Alors comme je vous ai déjà dis j’ai fait l infiltration en mai au bout d une semaine après environ j’avais presque plus rien à part les fourmillement dans ma jambe gauche quand je suis debout.
    en juin j’ai fait 3 séances de chiropratique chez un bon chiropraticien. Entre séance et séance une semaine et la quatrième si séance après un moi c est à dire fin juillet.
    au bout de ces 4 séances on a fait le point les fourmillements on presque disparu. Du coup le chiropraticien M as laissé deux mois de repos j’ai voyagé en été c’était formidable sans douleurs jai repris ma vie comme si jai jamais eu lhernie alors que j’ai une grosse hernie discale calcifiee. Qu en principe c une hernie opérable.
    Après mes vacances j’ai vu le chiropraticien en fin septembre c’est à dire deux mois après la dernière séance et je lui ai explique que je souffre plus du coup j’ai arrêté les séances et il M as donné une feuille de exercice journalières.
    Un conseil ne faites pas l opération essayez d abord tout les moyens, repos, kinésithérapie, infiltration puis une deuxième ou même troisième, chiropratique. essayez tout avant de vous faire opérer ne vous faites pas avoir. Surtout que l’opération sa ne ve pas dire que c’est fini la souffrance. Il y a du risque puis des récidives surtt.
    Je vous souhaites a toutes et tous un bon rétablissement pr pouvoir vivre sans douleurs..
    bonne soirée..

  19. Bonjour

    En effet plus de peur que de mal ! Pas plus douloureux qu’une prise de sang!
    J’espère que cela fera effet et éviter l’opération ! Il ne reste plus qua5 patienter 48 h …..

  20. Bonsoir,
    Après seulement quelques jours les douleurs sont revenues de plus belle ….. avec fourmillements dans toute la jambe et pied endormi ! Impossible de rester plus de 5 minutes debout et la position allongée est aussi tres douloureuse jai vu le chirurgien jeudi qui ma conseillé l’opération au plus vite …. donc opération prevu le 17 novembre ! J’ai peur j’appréhende mais tellement de douleur que malgre tout je suis pressée d’être opéré ! Affaire a suivre :(((((

  21. Bonjour

    Voila pour moi le grand jour est arrivé ! L’infiltration n’ayant pas fait son effet je me fais opéré demain je rentre ce soir en clinique ! J’avoue que jai peur même si je sais que je serais enfin soulagée de ces terribles douleurs qui gache mon quotidien depuis 3 mois ! Néanmoins je reste persuadé qu’une infiltration peux faire son effet dans beaucoup d’autres cas !

  22. Merci beaucoup ,
    voila l’opération s’est très bien passé , de retour a la maison depuis 9 jours , je suis les conseils du chirurgien de ma kinė ! J’ai accepté le lit médical que je ne voulais pas , je reste un max allonger , je recois de l’aide de ma famille et de mes amis pour le ménage les repas et ils s’occupent ausssi de mon animal ! Pour tout ça un grand merci a eux d’ailleurs !
    FIls retiré avant hier ! Jolie cicatrice 🙂
    Plus de douleurs dans la fesse ni dans le dos par con je ne sais pas si cela est normale mais douleur supportable mais genante de retour sur le côté du mollet
    A la clinique ils m’avaient dit que si dans les 48 h je ne ressentais plus de douleurs c’était positif ! Pourquoi cette douleur genante reviens apres 10 jours d’operation ?
    Quelqu’un saurait il m’éclairer svp j’espère que ca ne restera pas !
    Bises a tous

    • Bonjour Magalie,

      Nous sommes ravis que l’opération se soit bien passé ! 🙂
      Surtout ne vous tracassez pas ainsi, cela ne fait que quelques jours, c’est une opération assez lourde et les douleurs peuvent tout simplement venir de ce fait…

      De plus, lorsque l’on a ressenti une douleur pendant longtemps elle peut rester quelques temps ancrer dans notre mémoire sensorielle, il y a aussi le fait que l’on a pris l’habitude d’un certain positionnement, d’une démarche, …etc et il faut un peu de temps pour que tout revienne à la normale.

      Vous allez surement avoir une forme de rééducation également ?

      En tous cas, pour l’instant ne pensez qu’à suivre les conseils de vos médecins et à vous rétablir sans stress ainsi qu’à reprendre des forces.

      Je dois dire que j’ai également envie de souligner l’aide et le soutien que vous apporte votre entourage, c’est très important pour une bonne guérison 🙂

      Nous vous envoyons du courage et vous souhaitons un bon et durable rétablissement Magalie 🙂
      Dans l’attente de vos nouvelles, à bientôt !
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Maux de dos en France: vus par les statistiquesMy Profile

  23. bonjour
    suite à d’importantes douleurs le long de la jambe gauche et une perte de sensation du pied gauche depuis 5 mois j’ai eu un traitement anti -inflammatoire mais sans résultas Après un scanner puis une irm ,une infiltration a été recommandée .Cet acte a été& fait à la clinique Dupré à LE MANS;le mercredi 26 aout 2015 Je n’ai eu une aucune douleur durant cette manipulation .il faut une dizaine de jour pour en voir les effets .j’ai hate car je n’ai pas couru depuis 5 mois et cela me manque beaucoup bon courage à les personnes qui souffrent du dos

      • Bonjour
        sciatique …hernie l4 l5
        infiltration il y a 4 jours…..aavec beaucoup d appréhension maisvraiment pas douloureux. …jj y retournerai sans crainte!
        Par contre pas d amélioration. ..llimite pire
        bloquée complètement pendant 15 jours mi novembre. ..iInjection de profenid 2 semaines…ppas d amélioration. …Ensuite biprofenid ixprim lumirelax pendant 5 semaines et vient l infiltration …jje désespère pas de changement sinon pire …jje ressentais une tension dans leslombaires un point dans la fesse gauche et le mollet…lLà ça lance dans toute la jambe et une barre niveau lombaire….iinfiltration loupée ou faut il encore patienter ?
        Merci pour vos commentaires
        christelle

  24. bonjour à tous et toute
    j’ai 45 ans depuis 03 ans j’avais une hernie discale en L5S1 de temps en temps ma faisant souffrir jetait agent de bloc en avril 2013 sciatique paralysante de jupe gauche impossible de rester debout donc arrêt de travail et repas total avril passe pas que la souffrance mais Mai scanner hernie discale pince le nerf sciatique qui très in flamme le 21/05/2013( R V)avec le neurochirurgies qui n’est pas chaud pour l’opération le /05/2013 opéré après l’opération pendant 02 mois plus de douleur .
    puis la douleur revient plus forte paralysie du nerf sciatique a nouveau plus d’équilibre marche avec canes ne plus conduire et je suis invalidité 2015
    IRM
    fibrose poste opératoire
    inflammation
    syndrome de la queue de cheval
    le 05/2015 R V
    avec un nouveau Pr neurochirurgien

  25. Bonjour,
    il y a 2 mois suite à un scanner, on m’a diagnostiqué une hernie discale. Traitement médical habituel, je ne tenais ni la position assise, debout plus de 10 min, douleurs plus fortes la nuit. Je me suis mise à marcher malgré la douleur, chaque jour en forçant davantage sur la durée, même si j’allais très lentement je continuais… il y a 15 jours on m’a fait une infiltration épidurale sous scanner, aucune douleur lors de cette infiltration, mais malheureusement aucun résultat… j’ai passé une IRM et le chirurgien selon ses mots m’a décrit une surprenante volumineuse hernie discale L4/L5/S1, il ne veut pas opérer pour le moment, ni faire une autre infiltration, il veut attendre…. Je suis passée au Tramadol plus puissant qui enfin m’a soulagé mais me rend malade (migraine et vomissements).. demain je passe à l’acupuncture et j’ai abandonné les anti-inflammatoires chimiques pour passer aux plantes, je garde malgré tout le tramadol. Le moral je fais tout pour le garder, la marche me fait du bien, mais ma vie est en suspend, sport et sortie impossibles pour le moment… bon courage à tous !

      • Bonjour,
        je vous donne des nouvelles :
        oui j’ai opté pour le curcuma et poivre + harpagophytum.
        J’ai des hauts et des bas, la reprise d’anti-inflammatoire chimique est parfois obligatoire tellement la douleur est forte. Depuis 15 jours j’ai un engourdissement du pied droit et des fourmillements. Le chirurgien a omis de me préciser que la hernie a un effet masse sur S1, je comprends mieux ces douleurs! J’attends un 2eme avis chirurgicale fin mai. Je m’oblige toujours à marcher malgré les douleurs parfois invalidantes. L’acupuncture et l’ostéo ont amplifié mes douleurs ??!! Mon médecin généraliste ne veut pas que j’aille voir un rhumatologue parce que pour lui il ne me fera rien de plus que la délivrance de médocs… donc je suis dans l’attente de ce rdv puisque aucune autre solution m’est apportée. Bon courage à tous !

        • C’est juste grandiose, vous êtes revenu donner de vos nouvelles, je confirme, j’adore cet endroit, j’ai l’impression que de plus en plus de personnes donnent généreusement de leur temps pour aider les autres.
          Je reviendrai comme je l’ai dit dans un précédent article, c’est sûr.
          Je vais tout faire pour venir ici le plus souvent possible car non seulement j’apprends plein de choses utile mais aussi je pourrais peut-être aider à mon niveau.
          Bref, à bientôt.

      • Bonjour à tous, je viens vous donner des nouvelles. Comme je vous l’ai dit dans mon 2eme message, je suis allée voir un autre chirurgien fin mai 2016 qui n’a pas voulu m’opérer non plus malgré la sciatique, les douleurs quotidiennes, le pied engourdi. Il m’a dit, pas de paralysie, pas d’opération. Bilan : 29/11/15, hernie discale L5S1, 6 mois non stop d’anti-inflammatoires, je me déplaçais voutée et grande difficulté à marcher, douleurs invalidantes dans ma vie de tous les jours. 10 mois non stop d’anti douleurs. Amélioration en septembre, le kiné m’a autorisé à reprendre tout doucement le sport donc inscription dans une salle pour vélo+marche rapide sur tapis. Le sport a amélioré mon état + les plantes et l’acupuncture. J’ai réellement souffert pendant 10 mois, ce fut long, parfois insupportable à tout niveau mais j’ai réussi à vaincre cette douleur et aujourd’hui 1 an et 2 mois après, cette hernie n’est plus qu’un mauvais souvenir, je sens qu’elle est encore présente mais les douleurs sont très rares. Je suis heureuse d’avoir éviter l’opération malgré ces mois de souffrance endurée. Il faut savoir tenir, apprendre à gérer la douleur, supporter l’isolement en se disant qu’un jour cette souffrance disparaitra…
        bon courage à tous

        • Bonjour Sev,

          merci de venir redonner de vos nouvelle sur le forum. Constater votre évolution positive est un vrai message de combat! Je suis sûre que cela va soutenir certains lecteurs du blog.

          Comme vous le dites, il faut parfois supporter la douleur pendant des mois avec au bout une possibilité de nette amélioration voir de guérison. Tout dépend de notre capacité de résistance face à la douleur et aussi de la pathologie dont on est atteint. Effectivement, les chirurgiens peuvent refuser d’opérer tant qu’il n’y a pas de syndromes neurologiques paralysants. Ce qui était votre cas mais ce qui n’empêchait pas d’être envahie par la douleur au quotidien.
          Une hernie discale peut se résoudre d’elle-même en plusieurs mois, c’est sûrement pour cela que les chirurgiens vous ont refusé l’opération. Ils ont sûrement voulu attendre de voir l’évolution de la hernie et tester toutes les méthodes, notamment médicamenteuses, avant d’opter pour l’opération. En effet, si tous ces traitements échouent et que la hernie ne se résout pas, l’opération peut s’avérer nécessaire.
          L’inflammation générée par la hernie s’accompagne d’une dégradation (d’une “digestion”) des constituants de la hernie d’autant plus importante que celle-ci sera volumineuse. Les grosses hernies sont donc probablement les plus à même d’être soulagées par le traitement médical jusqu’à une amélioration dans le temps. Ceci était probablement votre situation mais en attendant il faut supporter la douleur physique et ses conséquences morales au quotidien… Vous avez été courageuse.
          Vous soulignez un point important que je rappelle souvent dans mes commentaires : celui de la nécessité de faire du sport et de se renforcer musculairement afin de soulager les douleurs.

          Merci encore pour votre commentaire.

          Une belle année 2017 à vous

          Marie

  26. bonjour a tous !
    voila il y a 3 semaines d ici j’ai ressenti un pincement a la cuisse, suivi de courbature au mollet et désensibilisation de mon talon. apres recommendation de mon kiné et médecin j’ai fais un scanner qui a montré une belle hernie L5s1 qui pince mon nerf. mon medecin ma recommandé une infiltration. je n ai pas encore pris rendez vous, moi qui suis assez peureux des aiguilles…
    est ce que l infiltration est vraiment indispensable? j ai toujours espoir que ca se calme tout seul … comme cela ne fait « que » 3 semaine que j ai la douleur. si je fais l infiltration est ce que ca sera vraiment efficace? aurais je une amélioration significative? j ai vu bcp de témoignage , j’ai vu que chez certaines personnes la douleur a vite disparu, chez d autre aucun effet… je ne pense pas que ma douleur soit insuportable comme certain , ceci dit elle me fait assez mal, surtout l effet de brulure derriere la cuisse quand je suis trop longtemps debout.
    vous me conseillez d attendre encore avant de prendre rdv? ou je ne devrais pas hésiter a faire l infiltration?
    pour l instant je suis sous anti inflamatoire cataflam et dafalgan pour antidouleur…

    • Bonsoir,

      je viens de lire votre commentaire et je me demande où vous en êtes aujourd’hui? Pour quelles solutions avez-vous optée ? Il est vrai que ce n’est pas une décision facile à prendre lorsqu’on se dit que la douleur est « supportable » et que peut-être il est possible de tester d’autres solutions avant. Si vous avez testé d’autres solutions pouvez-vous en faire part ?

      Merci

      Marie

  27. Bonjour j’ai hernie l5s1 avec gros spasme (çrampes) de tout la jambe droite et engourdissement de la gauche.J’ai eu une infiltration il y a 3 semaine avec beaucoup d’améliorations au lieu de 80 spasmes en 3 semaine j’en ai eu 8 et je n’ai presque pas de douleur au dos je dois avoir une autre infiltration dans 2 semaines . Comme je suis en arrêt de travail depuis 3 mois ma question est comme je travail dans un café avec des caisses à soulever toujours debout tres physique vais-je pouvoir refaire ce genre de travail sinon quel genre de travail? Je suis inquiète pour le futur vais je pouvoir nager,faire du vélo,soulever mes paquets etc… Je fais présentement quelque exercices pour renforcer mes lombaires et quand pouvoir enfin reprendre activité sexuelle avec mon conjoint?

    • Bonsoir Nancy,

      ça fait plaisir de lire que votre première infiltration a été bénéfique. Il faut sûrement attendre d’avoir toutes les infiltrations pour pouvoir bénéficier de leurs effets maximum sur vos douleurs.

      Où en êtes vous aujourd’hui ?

      Lorsque l’on a une hernie il est important de continuer à faire du sport mais pas des sports brusques (comme le tennis voir la course à pied) le sport en chambre n’est pas du tout contre indiqué! Pratiquer un sport comme la natation contribue à renforcer vos muscles et, par conséquent, à atténuer vos douleurs. Peut être qu’il faudra reprendre à un rythme moins soutenu qu’avant au début, ne pas forcer mais continuer à se faire plaisir en faisant du sport.
      Quant à votre travail peut être faudra t’il adopter des positions corporelles nouvelles pour ne pas vous faire mal lorsque vous soulever des charges (notamment plier ses jambes plutôt que votre dos pour vous pencher).

      Bon courage

      Marie

  28. Bonjour à toutes et à tous

    Je souffre depuis plus de 3 mois de lombosciatique avec discopathies circonférentielles ,rétrécissement des trous de conjugaison et nombreux osteophyte .
    Traitée par differents anti inflammatoires qui n’ont rien amélioré j’ai continué avec 100mg de morphine par jour +300 mg de lyrica.
    J’ai eu ma 1°infiltration il y a 8 jours, j »ai été soulagée, mais la douleur revient progressivement .
    J’ai 45 ans, un travail assez physique .
    Je voudrait savoir si un jour la douleur va s’estomper….est ce qu’il faut attendre encore pour voir les bénéfices de l’infiltration ?
    J’avais commencé le kinésithérapeute avant l’l’infiltration mais j’ai dû arreter parce que c’etait trop douloureux et que je me bloquais le dos.
    Pensez vous qu’une deuxième infiltration aurait des effets bénéfiques ?
    Merci pour votre réponse . ?.

    • Bonsoir Nath,

      en lisant le commentaire de Nancy, ci-dessus, j’ai pu voir que son médecin lui avait recommandé plusieurs infiltrations. Peut-être que c’est parfois nécessaire pour agir correctement sur la douleur.
      En parallèle, avez-vous pensé à tester d’autres méthodes comme l’acupuncture? Votre kinésithérapeute vous a t’il recommandé des exercices possibles à faire chez vous sans que vous souffriez de trop ?

      Êtes vous suivi par un rhumatologue ?

      Bon courage

      Marie

      • Bonjour Marie
        Pour vous donner des nouvelles j’ai eu une deuxième infiltration peu de temps après.
        La douleur ne s’est jamais complètement estompée mais etait gerable avec l’aide du kinésithérapeute.
        Depuis peu d’autres douleurs apparaissent , notamment dans les fesses.
        L’acupuncture ne m’est pas conseillée, parce que je souffre également d’une maladie du sang
        Aujourd’hui je ne sais plus quoi faire ….je vis sous anti douleurs .

  29. Bonjour
    J’ai 21 ans … et j’ai malheureusement déjà une hernie discale calcifiée (donc ancienne) L4-L5 et sciatique droite, moi qui adore la danse et la souplesse.. j’ai bien du mal actuellement. Je n’ai jamais eu mal au dos, mais régulièrement à la jambe, et cela depuis déjà plusieurs années (5 ans…)

    Mon père est agriculteur, et je pense que j’ai trop forcé étant jeune. Je ne me suis jamais plains de ces douleurs, je me disais toujours que ça passerait mais ça devenait de plus en plus embêtant. Si je marche trop, si je reste immobile trop longtemps, des fourmillements, sensations de chaleur, des impulsions apparaissaient le long de ma jambe droite.

    J’ai enfin décidé cette année de prendre soin de moi! et de faire les démarches… Je suis allée voir un ostéo (qui a remarqué un déséquilibre), par la suite c’est finalement une amie en médécine qui m’a conseillé le rhumatologue. Je ne savais même pas qu’il y avait un spécialiste pour cela, je ne connaissais pas du tout le mot « rhumatologue » jusqu’à maintenant.

    Après analyse Scanner, IRM, les résultats m’ont blessé moralement. Mais je me doutais que ce serait trop beau de ne rien avoir. De plus; le premier rhumato m’a clairement dit que l’opération serait à faire plutard, comme s’il n’y avait aucun recours. J’ai donc changé de rhumato, j’ai réalisé une infiltration (il y a deux jours, 6 juin 2016). Contrairement à ce que peuvent dire certains, ça ne fait pas mal du tout. Je me demandais s’il l’avait vraiment fait tellement je n’ai presque rien senti! (endormie localement).

    J’attends les résultats positives, je l’espère, de celle-ci. Le médécin m’a également dit que le premier rhumato disait peut-être les choses directement mais que ce serait surement le cas. Vu l’âge que j’ai, je ne veux pas trop me faire opérer, mais malheureusement sachant qu’elle est calcifiée… je crains le pire pour plutard. 🙁

    • Bonjour sarah je suis dans le même cas que toi 21 ans jeune femme est déjà une belle hernie discale en l5/s1 j’ai fais une infiltration sous scanner en hôpital de jour il y a 6 jours suivant ce poste et sincèrement j’ai encore mal ….. Je ne sais pas si Ca t’as fait pareil … Je pense en faire une deuxieme et sorti de ce calvaire … Et toi comment vas tu ?

    • Bonsoir Sarah,

      merci pour votre commentaire. Le fait de savoir qu’une infiltration n’est pas douloureuse est rassurant.
      Comment allez-vous aujourd’hui ? Cette première infiltration a t’elle été suffisante ou vous en a t’on proposé une autre?

      Il est vrai qu’il n’est pas facile de choisir de se faire opérer. Je pense que vous avez fait le choix de prendre soin de vous et de consulter des spécialistes et si l’opération est la solution pour vous soulager ça sera sûrement le bon choix. Une amie et ma mère ont été opérées d’une hernie discale (ma mère en urgence…) et l’opération s’est très bien passée et a calmé leur douleur.

      Bon courage

      Marie

  30. Hernie discale opérée en 2003. Et là, de nouveau hernie, même place L4-L5 ! Aujourd’hui 2 eme infiltration cet après midi , car première n’a pas eu d’effet.
    Et en ce moment je déprime complètement car la douleur est toujours aussi vive, je me bourre de médicaments depuis 2 mois et plus rien ne fait effet….
    J’ai des fois envie de mettre ma main sur une plaque électrique chauffée à fond pour sentir une autre douleur que celle que je ressens actuellement…

    • Bonjour Ilona,

      une hernie discale peut engendrer des douleurs quotidiennes qui deviennent vite insupportables et forcément cela agit sur le moral, sur le regard que l’on porte sur soi-même et sur les relations avec nos proches.

      Si vous travaillez, êtes vous actuellement en arrêt ?
      Êtes vous bien entourée par vos proches ? Parler, exprimer sa peur c’est important. Au début, on parle de tout ça avec ses proches et après on en vient à parler d’autres choses : de la vie de tous les jours, de ses envies et on pense aussi à autre chose que la douleur. Et là, ça fait du bien au moral! On se rend compte que pendant un laps de temps on l’a moins ressentie.

      Faites-vous une activité physique (pas trop intense) telle la marche ? Il est important de décontracter vos muscles car plus on est stressé, plus on souffre, plus on se contracte et plus c’est douloureux.

      J’espère vraiment que cette deuxième infiltration va vous soulager.

      N’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles.

      Marie

      • Bonjour, voilà 3 jours que j’ai eu une deuxième infiltration et j’ai de plus en plus mal…que puis je faire pour diminuer cette douleur, je n’en peux plus….est ce que celle ci s’atténuera où est ce que la deuxième infiltration n’a servi à rien. En plus tellement mal à l’estomac que je n’ose plus prendre de médicaments, alors que dois je faire?
        Merci

        • Bonjour Ilona,

          Une infiltration agit au bout de quelques jours et a son effet maximum au bout de 4 semaines. De plus, une douleur liée à l’œdème provoqué par l’infiltration peut être présente les 2/3 premiers jours. C’est pour ça que les médecins prescrivent toute une panoplie de médicaments parmi lesquels des anti-acide pour soulager l’estomac…
          N’hésitez pas à rappeler votre médecin ou la personne qui vous a fait l’infiltration pour lui dire que vous souffrez. Il n’y a pas de honte à ça, les spécialistes se doivent d’être à votre écoute.

          Cela c’est il passé comme ça lors de votre première infiltration ?
          Prenez-vous vos médicaments au moment des repas? J’imagine que vous savez déjà que cela aide à mieux digérer et à moins souffrir de maux d’estomac.
          Pour ce qui est des brûlures d’estomac je peux vous conseiller de boire grand verre de lait froid.

          Que faites vous de votre temps libre ? Arrivez-vous à vous occuper, à voir vos amis ?

          Bon courage à vous

          Marie

  31. Bonjour, j’ai une hernie discale dégénérative . Une 1ere infiltration épidurale = aucun effet 2e infiltration intra foraminale = douleur modéré pendant sauf une douleur intense descendent jusqu’au molet. Plus les jours passent plus mon état se dégrade. Douleur fesse-aine-cuisse-tibia ressemblant à une crise cruralgique et endormissement du genou à la cheville et je sens que ça descend dans le pied.mon médecin traitant dit que je supporte pas le produit de l’infiltration. Mais encore ? Combien de temps ça va duré? Le médecin qui avait déjà prévu une 3e infiltration m’a dit au tel hors de question de la faire et conseille de trouver un chirurgien car lui veut plus rien faire

    • Bonjour Piot,

      en lisant votre situation, je trouve que les médecins qui vous entourent sont peu soutenants avec vous. Vous a t’on conseillé autre chose en attendant (médicaments, massages ou autre)?

      Peut être que la chirurgie peut être une bonne solution. Il est sûr que ça génère de la peur mais si c’est un bien pour un mal, comme on dit, ça vaut le coup. Je connais deux personnes proches qui ont été opérées d’une hernie discale, dont une en urgence, tout c’est bien passé et elles ne souffrent plus.
      Je suis également étonnée que votre médecin ne vous conseille pas un chirurgien. Prenez le temps d’en trouver un bien, de demander conseil auprès de différents professionnels ou personnes qui ont été opérées. Si vous optez pour ce choix vous serez rassuré.

      Avant de faire votre choix, n’hésitez pas à demander l’avis à d’autres professionnels. Cela vous aidera à prendre une décision.

      Bon courage à vous

      Marie

      • Merci Marie pour ton commentaire car je me rends compte que quelques part je m’enferme à cause de la douleur et surtout que mes problèmes de dos je les traîne depuis un bon bout de temps. Je suis du même avis que toi et me sens un peu seul dans « mon combat » oui quand on est mal entouré c’est un vrai combat. Je me retrouve dans une situation où je suis obligé de demander moi même pour faire tel ou tel examen. Mon médecin m’a donné le nom d’un chirurgien et voilà. Je prends du tramadol qui ne m’aide pas trop et ce parce que je lui ai demandé un antidouleur. Il m’a dit kiné et car il en connais pas un proche de chez moi il ne m’a pas fait pour finir une prescription. Je vais faire comme je l’ai fait jusqu’ici une recherche moi même pour le(s) chirurgien(s) (j’aimerais plusieurs avis) et je vais chez un ostéopathe une fois par semaine. Ce qui m’inquiétais c’était ma jambe endormi qui s’en pire et cette douleur qui l’accompagne. Je me dis une infiltration est censé agir plusieurs mois donc je risque d’être comme ça quelques temps jusqu’à ce que ce produit s’en aille. Enfin ce n’est qu’une supposition. Merci pour ton encouragement Marie cela fait du bien
        Piot Roxy

        • Bonjour Roxy,

          souvent quand on souffre d’une maladie ou d’un mal douloureux on décide de se lancer dans un combat. C’est ce qui nous donne de la force et qui nous fatigue à la fois. Ce qui est difficile c’est de savoir comment orienter son combat : tester différentes solutions et médecines alternatives, tester différents médicaments. Au bout de tout ça quand il s’agit d’opération on peut penser : « si je me fais opérer c’est que j’ai échoué ». Pourtant se faire opérer ne fait-il pas parti du même combat ? C’est un choix tout autant courageux que les autres.

          Ce qui est parfois compliqué, c’est d’arriver à s’exprimer auprès de notre médecin. Déjà ce n’est pas facile de parler de soi et de sa douleur et en plus si on ne se sent pas écouté on se sent « con » (désolée mais parfois les vulgarités sont les meilleurs mots, n’en déplaisent aux puristes!). Vous êtes inquiet pour la sensation dans votre jambe c’est de votre droit, c’est normal et je dirais qu’en plus il est important d’en parler et de ne pas garder ça. Simplement pour la raison que nous ne sommes pas médecins et qu’on ne comprend pas forcément tous les enjeux de ce qui peut se passer dans notre corps. Il n’y a pas de honte à avoir mal, même si on vient de vous donner des médicaments ou des injections. C’est que cette solution ne vous convient pas et il est important d’en trouver une autre car laisser quelqu’un dans la douleur ce n’est pas acceptable. Il est sûr qu’il n’existe pas de solution magique, parfois on est obligé d’endurer la douleur le temps de trouver une autre solution, parfois il existe des douleurs persistantes aussi.

          Si je reviens à la prescription de kinésithérapie. Votre médecin a estimé que vous en aviez besoin et étant donné qu’il n’y a pas de kinésithérapeute proche de chez vous, il ne vous a pas prescrit de soin ? A t-il pensé que vous ne pourriez pas vous y rendre par vous-même ? Pouvez-vous avoir un kiné qui viendrait directement chez vous ?

          Que pense votre ostéopathe par rapport à votre situation ? Vous conseille t-il l’opération ? Peut-être connait il aussi un bon chirurgien ?

          Si mon commentaire vous apporte du soutien, j’en suis ravie…

          Marie

  32. Douleur toujours plus vive, vers l’appendicite, fesse, jambe, pied, médicaments sans effets, 2 infiltrations sans effets ! Tellement mal que cela m’empêche de dormir, de m’assoir. La seule position est debout, mais je suis épuisée, des jours et des nuits que cela dure….
    Mon Medecin me dit que c’est inopérable !
    Par 24 h j’arrive à me reposer environ 2h et même pas de la filée
    Combien de temps vais-je tenir? Je suis à bout….plus de solutions, je n’en peux plus de cette douleur en continu, de ne pas pouvoir me reposer, de ne pas dormir…..

    • Bonsoir Ilona,

      je suis peinée de savoir que vous souffrez tant.
      Votre douleur semble encore plus vive qu’avant l’infiltration. Il est possible que votre corps ne tolère pas le produit de l’infiltration et réagisse. Votre situation me fait penser à celle de Roxy.

      Avez-vous recontacté votre médecin depuis l’infiltration ? Il y a sûrement d’autres médicaments qui peuvent vous soulager.

      Quel autre suivi médical avez-vous ?

      Il existe également des centres anti-douleurs dans les hôpitaux des grandes villes. Il pourrait être intéressant pour vous de prendre un rendez-vous. Le personnel est spécialisé dans le traitement de la douleur et saura vous écouter.

      Marie

  33. Ilona , je ne peux que vous comprendre. Supporter la douleur est une chose mais lorsqu’elle ne vous lache pas et persiste c’est là qu’elle est insupportable et qu’elle ne nous épuise. Avez vous cherchez a avoir plusieurs avis ? Même si ce n’est pas opérable, on ne peut quand même pas vous laisser souffrir. Faut qu’ils vous trouvent une solution. Je sais qu’il est difficile de se faire entendre et je suis de tout coeur avec vous. J’espère que très vite on pourra vous trouvez un traitement ou antidouleur pour que vous puissiez souffler et dormir. Roxy

  34. Bonsoir Marie,
    Ma situation ne s’améliore pas mais positivement je peux me réjouir que cela ne se dégrade pas même si ça devient long cette douleur. J’ai rdv chez un chirurgien demain en espérant qu’il puisse m’aider a comprendre ce qu’il m’arrive réellement depuis la dernière infiltration. Je vais voir ce qu’il propose,s’il a des solutions pour moi. Je reviendrai ici pour vous expliquez. Bonne soirée

    • J’espère que le chirurgien que vous allez rencontrer demain va vous apporter des solutions nouvelles et répondre à vos questions. En tout cas, vous garder la tête froide pour continuer vos démarches et je trouve ça fort. Oui, tenez nous au courant de la suite pour vous.
      Bonne soirée également.

      Marie

  35. Bonjour,
    Me voilà de retour de chez le neurochirurgien . Prescription d’une IRM histoire dans avoir une récente car la dernière date d’un an. Suspicion d’une dégénérescence depuis la dernière. Prochain rdv le 29 nov afin de discuter sur l’opération qu’il envisage avec un remplacement d’un disque et le reste je ne sais pas encore car apparemment il aurait une hernie + un disque noir. En attendant je prends sur moi et ferai avec pour la douleur. Voilà les nouvelles

    • Bonjour Roxy,

      vos examens expliquent le pourquoi du changement de l’intensité de vos douleurs. On parle de disque noir lorsqu’il y a une déshydratation du noyau;le disque perd donc sa fonction d’amortisseur. Vous avez bien fait de consulter car vous en savez plus sur vos douleurs et sur d’éventuelles solutions.
      Il est vrai que la douleur ou la maladie ne sont pas faciles à accepter (d’ailleurs je ne sais pas si on est obligé de l’accepter!) mais ce n’est pas de notre faute. Je pense que le plus important est d’essayer d’y faire face par différents moyens et de commencer par s’informer, de faire des examens et de se prendre en « charge » comme on dit. Car de toute façon on ne change pas la réalité et un traitement voire même une opération peuvent agir très positivement.

      Si l’opération se révèle la solution la plus efficace, j’espère qu’elle va vous changer la vie.

      Si des personnes ont vécue cette opération, n’hésitez pas à nous dire comment cela s’est passé pour vous. Avant et après et les conseils pour la période post-opératoire. Merci d’avance.

      Bonne journée à vous Roxy.

      Marie

  36. Bonjour à tous,
    J+1 après opération j’ai quand même asser mal. Ce qui est gênant c’est de devoir rester coucher sur le dos et de ne pas encore pu me lever.je suis asser k.o j’en raconterai plus dans quelques jours quand j’aurai les idées bien au claire

    • Bonjour Roxy,

      merci de donner de vos nouvelles et surtout dès le lendemain de votre opération!
      J’en déduis que l’opération s’est bien passée. Est-ce le cas ?

      Prenez soin de vous. Reposez vous autant que vous le pouvez et d’ici quelques semaines vous aurez encore un autre regard sur ce que vous vivez. Un regard avec plus de recul et moins de douleur. En tout cas vous avez été courageux de faire ce choix et d’aller jusqu’au bout. Prendre la décision d’une opération n’est pas chose simple et ça y est c’est fait, l’opération est passée !

      Bon courage pour cette dernière ligne droite!

      Marie

  37. bonjour pour moi je me suis lever le 1 fevrier avaec ma jambe droite toute blanche et 3 de mes orteils tout bleu avec l impression d avaoir une jambe morte
    mon medecin m as hospitalisee de suite
    3 jours de perfusion
    6 jours d anti inflamatoire
    et une infiltration
    retour a la maison le 10 fevrier avec un corset et un repos maximum et tratement anti inflamatoir bien sur
    rdv avec le chirurgien le 23 fevrier qui constate que mon hernie a evoluee malgres le repos demander
    a ce jour ma douleur n as pas changer
    rdv pour une autre infiltration le 13 mars j espere de tout coeur que cela me soulageras car je sombre dans la depression cette douleur deviens insupportable etant maman de 3 enfants je ne peu pas faire repos h24
    merci a vous pour vos commentaire je vois que je ne suis pas seule

    • Bonjour Cosette,

      je comprends votre désarroi. Une douleur qui apparaît brusquement et qui vient nous réduire au niveau des mouvements de notre corps est quelque chose de difficilement supportable et joue sur notre moral. Comment allez-vous aujourd’hui ?

      Que pense le chirurgien de votre situation et de votre hernie ? Vous a t-il proposé une opération ?

      J’espère également que cette infiltration va vous être bénéfique.

      Bon courage à vous

      Marie

      • bjr marie
        mon chirugien me propose une deuxieme voir une troisieme infiltrations avant l operation mais ayant ete voir mon medecin traitant vendredi j ai de nouveau rendez vous demain pour que ma deuxieme infiltration prevue le 13 mars soit avancee vu mon etat actuel je vous tiens au courant merci de votre soutien

        • Bonsoir Cosette,

          si mes commentaires vous apportent du soutien, j’en suis ravie.

          Je comprends qu’il vous soit difficile d’attendre le 13 mars si la douleur est trop forte.
          Les effets d’une infiltration ne sont pas immédiats et apparaissent au bout de plusieurs jours avec un pic d’efficacité au bout de 4 semaines. Parfois, une seule infiltration ne suffit pas et c’est à la suivante qu’il y a des effets bénéfiques. J’espère que ça sera le cas pour vous.

          Bon courage à vous

          Marie

  38. Bonjour j’ai 36 ans et je souffre d’une névralgie cervicaux brachial du bras droit avec une hernie discale en c5- c6 et une inversion de la courbure cervicale, depuis une chute le 5 décembre 2016.
    Après plusieurs traitements et beaucoup de Kiné qui n’ont pas eu d’effet, ma Rhumatologue m’a fait faire une infiltration le 21 mars et depuis c’est catastrophique.
    Cela fait 15jours que je ne peux plus bouger la tête avec de fortes douleurs au niveau du cou et j’ai pas d’amélioration pour mon bras, j’ai même encore moins de force.
    J’ai un énorme bleu ( plutôt Noir d’ailleurs) au niveau du cou.
    J’ai vu aujourd’hui ma Rhumatologue et un chirurgien en urgence qui m’ont dit a demi mots que l’infiltration avait été loupée. Et qu’il fallait attendre que l’hématome se résorbe pour voir comment évoluent mes douleurs.
    Je suis un peu désespéré car j’ai très mal ( limite je suis handicapée) malgré un traitement pour soulager.
    Ils ne savent pas combien de temps cela peut prendre
    Je suis vraiment désemparée

    • Bonjour Mag,

      je comprends votre désarroi et votre souffrance et je suis peinée pour vous. Une névralgie cervico-brachial est très douloureuse avec ce traitement qui a raté je ne peux que imaginer votre douleur. Vous a t-on donné des explications sur ce ratage ? Quel est le professionnel qui a réalisé cette infiltration ? L’infiltration a t-elle été réalisée sous contrôle échographique, sous contrôle scanner ou sous contrôle radiologique ? Est ce que le traitement qu’ils vous ont donné vous soulage ?

      Je ne suis pas médecin mais je peux essayer de vous apporter des conseils. Je me dis qu’il pourrait être judicieux de consulter un autre rhumatologue ou neurologue en lui expliquant votre situation pour avoir un rendez-vous rapidement. Vous pourrez ainsi avoir un autre avis.

      Avez-vous d’autres symptômes telle que de la fièvre ? En cas de fièvre, consultez votre médecin. Il faut faire attention à tout risque d’infection.

      Bon courage à vous

      Marie

      • Bonjour Marie, merci pour votre réponse.
        Non pas de fièvre ( Fort heureusement)

        Je suis retournée voir ma Rhumatologue qui c’est retrouvée bête et embêtée face à ma situation et face à l’énorme bleu. ( en me disant qu’elle m’avait pourtant envoyé chez des bons)
        Elle m’a de suite envoyé voir un chirurgien qui n’a pas su quoi me dire, hormis qu’il y avait eu une erreur et que pour le moment il souhaitait attendre que je n’ai plus de bleu pour passer une nouvelle IRM.

        Alors en attendant j’ai droit à de la cortisone ( que je ne prends pas, vu les 5kg que j’ai déjà pris Avec ça )

        Un autre problème se pose car l’injection que m’a donné le Rhumatologue et de l’ATIM ( qui n’est plus sur le marché ) c’est elle qui me l’a donné tout droit sorti de son tiroir !!

        Après qql recherche et un appel au laboratoire SANOFI il paraît qu’il existe des problèmes neurologiques après injection du coup retiré des pharmacies.

        Ensuite le chirurgien m’a dit que l’infiltration épidurale ne se ferait plus par l’avant du cou ( et c’est ce qu’on m’a fait)

        Pour ta question : oui mon infiltration a été faite sous scanner à la clinique du sport de Bordeaux.

        Au final aujourd’hui je suis toujours en souffrance depuis 3 semaines, la voiture m’est insupportable, les nuits sont longues car je dors très peu à cause de la douleur et gérer mes enfants est très compliqué.

        Je me sens totalement handicapé.

        Je vois mon doc demain voir ce que l’on peut faire.

        Effectivement, je pense qu’avoir un autre avis serai pas mal et pourquoi pas un neurologue.

        Enfin, je suis faible face à ces medcins qui n’avouent pas franchement l’erreur et se couvre entre eux.

        • Bonjour Mag,

          je vois que tu as été très active dans tes recherches. A te lire je me pose sérieusement la question de changer de rhumatologue… Après quelques recherches de mon côté j’ai également vu que l’ALTIM était retiré du marché mais que les médecins ou les hôpitaux disposant encore de cette substance peuvent l’utiliser jusqu’à épuisement des stocks. Il semble qu’en plus le retrait de cette substance, qui n’a pas encore été bien remplacée, amène à une pénurie de substances injectables. Donc les professionnels qui en ont encore continuent à la prescrire. En tout cas j’ai vraiment été étonnée en lisant ton commentaire, je trouve que ça fait beaucoup de fautes (ALTIM, méthode d’injection) et en conséquence trop de souffrance. Ok l’erreur peut arriver mais quand même quand une substance est retirée du marché il faut se poser des questions ! Et quant à la méthode d’injection elle-même…

          Que t’a dit le chirurgien sur la durée de tes souffrances et la réduction de l’hématome ? Qu’as tu pensé de ce professionnel, t’a t’il semblé plus de confiance ?
          Est ce que tu peux diminuer les doses de cortisone pour prendre moins ou pas de poids et être soulagée un peu même si ce n’est pas totalement ?

          Je te souhaite encore plein de force. N’hésite pas à parler à tes enfants (quel âge ont ils ?), à leur dire qu’en ce moment tu as besoin de repos. Les enfants, même tout petits, peuvent parfaitement comprendre et se montrer très courageux et aidant avec leur mère dans ces situations.

          Marie

  39. Merci encore Marie,

    Alors aujourd’hui je suis allée voir mon medecin qui est en accord avec moi pour faire une nouvelle IRM rapidement. ( donc j’ai pu avoir un Rdv le 5 mai au plus tôt)

    Apres pour la cortisone c’est dégressif mais du coup j’ai dit à mon doc que je le prennai pas et il m’a filé le stock de LAMALINE.

    Il a reçu le courrier du chirurgien qui indique aussi a demi mot qu’il y a eu erreur mais que pour lui il préfère attendre que l’hématome passe avant de faire quoi que ce soit.
    ( oui mais combien de temps vu que cela fait déjà 3 semaines)

    Pour mes enfants, ils ont entre 13 et 2ans, ils comprennent mais c’est long pour eux et aussi pour mon mari. Ça fait quand même 4 mois que je suis « cassée  » et 3 semaines pire que tout.

    J’ai également demandé à mon doc de voir si je pouvais avoir un avis différent par un neurologue et pour lui, il n’apportera pas plus de solution. Pour mon doc c’est L’IRM qui va répondre à mon manque ne mobilité. Voir si c’est l’hématome qui comprime un nerf ou s’il y a qql chose de nouveau.

    Enfin, pour le moment pas trop de réponse sans cette IRM.
    Il me tarde le 5 mai.

    • Bonjour Mag,

      je trouve que tu as bien avancé dans tes démarches. Ton médecin traitant semble bien cerner la situation et apte à proposer des solutions rapidement.
      Comment ça se passe avec la Lamaline : est ce que tu la supportes bien et ça te soulage ?

      Pour tenter de réduire ton hématome et te soulager, tu peux appliquer du froid pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour (pain de glace enveloppé dans un gant de toilette par exemple). En cas de traumatisme musculaire ou de pathologie inflammatoire, on mise sur le froid plutôt que le chaud pour soulager.
      Il est sûr que de toute façon il faut attendre que l’hématome passe pour pouvoir voir les images sous IRM mais bon en attendant ils pourraient être plus compatissants et te proposer eux-mêmes des solutions. Enfin, tu as avancée dans tout ça, c’est ce qui compte. L’hématome s’est il un peu réduit durant ces 3 semaines ?

      En tout cas, pendant ce temps j’espère que tu en profites pour augmenter ta culture cinématographique :-). Ce sont mes petits mots d’encouragement à la patience jusqu’au 5 mai. Je mise sur les possibilités de s’enrichir culturellement, lorsque l’on est en arrêt!

      Encore plein de courage et de patience à toi et à ta famille

      Marie

  40. bonjour
    J’ai une discopathie révélé en 2010 par scanner lié à mon surpoids. Je suis sujette aux lombosciatique à peu près tous les ans à la même période voir 2x par an. La dernière remonte à avril. Mais la depuis le 1er juin j’ai souffert terriblement coté gauche, on m’a diagnostiqué encore une lombosciatique
    Mais tous les anti douleurs ni ont rien fait!
    Séance de kiné sur séance de kiné avec massages et craquement osteo pratiquement tous les jours, j’ai vu une amélioration, mais qqs jours après l’arrêt de tout ca les douleurs intenses sont revenu.
    N’ayant plu de kiné à disposition (merci les vacances) je me suis dirigé vers un osteo qui a refusé de me manipuler en m’indiquant qu’avec les symptômes que je lui signalais j’avais une hernie discale, et que je devais absolument faire une IRM
    (S’en suis un énervement totale contre la profession qui m’a laissé 20jours en souffrance sans mm pensée me faire faire une IRM!!!)
    Et que le kiné à force de craquement du dos m’a aussi fait plus de mal que de bien… super!
    Irm fait j’ai donc toujours ma discopathie L5-S1 dergerative et donc une hernie discale sur le S1…
    Mon medecin m’a prescrit une infiltrations sous radio
    Mais je me pose la question suivante:
    N’ayant plus vraiment de grosse douleurs comme avant est-il nécessaire ou pas de faire cette infiltrations???
    Je n’ai plu vraiment mal, ou légèrement le matin, j’ai toujours mes inti inflammatoires si la douleur reviens?
    Ou dois je Qd mm le faire afin de réduire au Max la douleur qui pourrait revenir à tout moment?

    Pck si j’ai bien compris une infiltration se serr qu’a soulager?
    À partir du moment où on a une hernie la douleur peut revenir à n’importe quel moment, suite à un faux mouvement ou autres?
    Infiltrations ou pas?

    Est ce vraiment nécessaire de faire cette infiltration?

    (Sachant aussi que je pars en vacances dans 1 mois, et je n’aimerais pas me retrouver en douleur qd mm la bas!)

    (Et financièrement ça ne me bloc pas je suis en accident de travail suite à une chute)

    Merci pr votre aide 🙂

    • Bonjour Missa,

      je comprends votre questionnement.

      Je pars du principe que chaque personne informée est libre de choisir le traitement de soin qui lui convient. Un médecin vous propose les différentes options qui se présentent en fonction de vos douleurs et vos ressentis.
      Concernant l’infiltration, il n’y a pas de risque à ne pas la faire. Cela ne va pas augmenter la hernie puisque le but d’une infiltration est de résorber l’inflammation et donc la douleur en injectant directement des anti-inflammatoires dans la zone douloureuse concernée.

      Lorsque l’on a une hernie la douleur peut revenir mais elle peut aussi partir. Peut être que vous pouvez vous laisser le temps de voir comment cela évolue pour vous. Supportez vous bien les anti-inflammatoires ? Une hernie peut aussi se résorber d’elle-même. Plus elle est grosse, plus elle a de chance de se résorber.
      A vous lire, je me dis que si vous vous sentez mieux, que vous avez moins de douleur il est sûrement préférable d’attendre. Surtout que l’on ne peut pas avoir un nombre illimité d’infiltrations. Il est donc préférable de se dire que toute infiltration que l’on fait est indispensable.

      Je vous souhaite plein de courage et de bonnes vacances !

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Affichez un lien vers mon dernier article