La protrusion discale : une forme de hernie discale

La protrusion une forme de hernie discale
Une hernie discale est représentée par une anormalité au niveau du disque intervertébral. Généralement, la douleur qu’elle entraine se situe dans le bas du dos, au niveau des lombaires, car c’est cette partie du dos qui subit le plus les chocs et le poids de notre corps.
Il existe quatre formes de hernie discale, ici nous nous intéresserons à la protrusion discale.

Qu’est ce qu’une hernie discale ?

La colonne vertébrale est composée de 24 vertèbres, qui bougent en fonction de la position. Entre chaque vertèbre, il y a un disque intervertébral. Chaque disque est composé de matière fibreuse et osseuse. A l’intérieur de cette matière se trouve un disque gélatineux, appelé le noyau.
Il y a hernie discale quand le noyau forme une saillie, il provoque ainsi une déchirure de la couche externe des ligaments qui entoure le disque intervertébral.

La protrusion discale :

La protrusion discale est la forme la moins avancée  des quatre degrés de l’ hernie discale. En effet, dans ce cas, la déchirure vient juste d’être formée. Une petite partie du noyau occupe la région qui entoure le disque intervertébral et appuie sur la partie nerveuse.
Ce type de hernie, peut bien souvent être à l’origine d’une sciatique.

Les symptômes de l’ hernie discale :

L’hernie discale provoque une  douleur intense dans le bas du dos.
N’hésitez pas à consulter un médecin si vous avez mal au dos depuis plus de sept jours malgré du repos surtout si la douleur est accompagnée de fièvre et vous réveille la nuit. Aussi, si vous avez mal au dos depuis une chute ou un accident.
Généralement, la guérison d’une hernie discale est comprise entre quatre à six semaines.


Vous avez aimé cet article ? cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !
email

51 réflexions au sujet de « La protrusion discale : une forme de hernie discale »

  1. Bonjour,

    Ma mère avait une Hernie Discale, guérie je ne sais comment hormis par le repos !

    Petite question (peut-être bête, mais bon) est ce que une hernie peut avoir une provenance héréditaire?

    Merci pour cet article 🙂

    Marie

    • Bonjour Marie,

      Merci à vous de nous rendre visite et ne vous inquiétez pas aucune question n’est bête 🙂

      Surtout qu’elle est justifiée si votre mère a subi une hernie discale, mais sachez que logiquement vous en êtes à l’abris, du moins cela ne viendra pas de l’hérédité, sauf bien sûr en cas d’anomalies vertébrales qui auraient pu se transmettre et risquent de provoquer une hernie discale…

      Mais rassurez-vous en prenant soin de son dos, maintenant que nous savons comment le faire, on peut passer à côté de l’hernie discale.

      N’hésitez pas à prendre votre cadeau 100% offert, il apprend des techniques pour éviter et soulager les maux de dos au quotidien et au travail.

      Vous en trouverez l’accès en haut à droite de toutes les pages de ce blog.

      Je vous remercie pour ce témoignage et pour votre question, n’hésitez pas à nous rendre visite de nouveau 🙂

      A bientôt

      Ali
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..A quoi sert une ceinture lombaire ?My Profile

      • bonjour

        j’ai une protusion au niveau de l5 s1 et un spondylolisthesis qui a une 20 année . le spondylo n’est pas encore trop grave mais les deux me font enormement souffrir depuis maintenant 1an et demi.
        sciatique coup de poignard dans le dos , dos bloqué sont les pires symptomes.
        certains orthopedistes me disent de rien faire d’autre de me faire operer pour retirer le disque par voie anterieur et mettre une cage en carbon a la place.
        je sais pas quoi faire

        cordialement julien

        • Bonjour Julien,

          en vous lisant j’entends votre souffrance et je comprends votre hésitation face à une opération.

          Vous dites que depuis 1 an et demi les symptômes se sont aggravés. Savez-vous pourquoi ? Est-ce lié à un changement de rythme ou autre dans votre quotidien ou bien est-ce la protrusion qui s’est aggravée ?
          Avez-vous fait récemment des examens afin de constater l’évolution de la protrusion et du glissement vertébral ?

          Une protrusion discale peut parfois se résorber d’elle-même en plusieurs mois. L’inflammation générée par la hernie s’accompagne d’une dégradation (d’une “digestion”) des constituants de la hernie d’autant plus importante que celle-ci sera volumineuse. Les grosses hernies sont donc probablement les plus à même d’être soulagées par le traitement médical jusqu’à une amélioration dans le temps. Il faut cependant arriver à supporter la douleur…
          Les médicaments vous soulagent-ils ?

          Quand il y a échec des traitements tels que la kiné, les médicaments, les infiltrations, les médecins proposent l’opération chirurgicale afin de soulager la personne. De quoi avez-vous pu bénéficier jusqu’à présent ?

          Bon courage à vous

          Marie

    • Bonjour
      je viens de passer un IRM du rachi cervical

      résultat:
      pas d’anomalie de signal osseux. pas de tassement vertébral ni d’instabilité.
      Discrète protrusion discale postérieure médiane c4-c5 et c5_c6 sans hernie discale constituée.
      pas de rétrécissement canalaire. pas de rétrécissement foraminal. pas d’anomalie de signal médullaire.

        • Bonjour Anbar,
          Je pense que vous ne devriez pas vous inquiéter dans le sens ou ce n’est pas « grave », comme vous le voyez il n’y a pas d’hernie discale à proprement dite.
          Par contre, ce n’est pas pour autant qu’il faut minimiser la chose : il vous faut identifier la cause probable et prendre des précautions pour éviter que cela s’aggrave et surtout pour que cela se remette correctement !
          Demandez également conseil au spécialiste qui vous suit, il vous dira si votre travail ne pose pas problème à ce niveau ou s’il y a moyen pour vous de mieux vous positionner par exemple…
          Merci pour votre message et nous vous souhaitons un bon rétablissement, venez nous donner des nouvelles Anbar !
          A bientôt.
          Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Zoom sur 2 condiments formant le parfait anti-inflammatoire naturel ! Dîtes stop aux maux de dos !My Profile

  2. Bonjour,
    Aujourd’hui, on vient de me déceler une légère protrusion discale foraminale au niveau C6-C7. Je souffre de l’épaule et du haut du dos depuis 1 an et demi suite à un accident de moto dans lequel je suis tombée sur la tête. On m’a précédemment diagnostiquée une Névralgie Cervico-Brachiale. Je souhaiterais savoir si la protrusion est réellement du à mon accident ou si ça peut être une conséquence de mon accident ou s’il n’y a absolument aucun rapport ou si les deux diagnostics peuvent être liés.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Stéphanie

    • Bonjour Stéphanie,
      En effet, il est possible qu’elle soit venue en conséquence de l’accident… Mais pour le faire valoir je vous conseille de voir votre rhumatologue, il a les images et votre dossier médical il sera capable de vous répondre précisément.
      Merci pour votre question et tenez nous au courant de la suite.
      A bientôt.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Courir provoque-t-il le mal de dos?My Profile

  3. Bonjour

    En 2005 je me fait une volumineuse hernie l5s1 je viens de refaire un scanner plus d hernie mais une protusion moderee qui semble ne pas toucher les racines.par contre petite douleurs lombaires.
    L hernie scest resorbee?es ce possible
    Es ce que ces petites douleurs puissent disparaitre d elles memes.
    Merci en tt cas pour votre site.on se sent moins seul.

    • Oui j’ai déjà entendu que des hernies se sont résorbées, la saillie s’étant remise à sa place.
      C’est positif !
      Il reste une protrusion modérée comme vous dîtes et si elle ne touche pas de racines, si vous savez être prudent et prendre conseil auprès du spécialiste qui vous suit, la douleur devrait s’estomper 🙂
      Je vous le souhaite et n’hésitez pas à nous donner des nouvelles !
      A bientôt 🙂
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Un bon exercice d assouplissement contre le mal de dosMy Profile

  4. suite a un accident du travail( je retenais un lave vaisselle qui était en équilibre sur un autre et menaçait de me tomber dessus) en décembre 2010 je me retrouve avec des protrusions sur divers étages la plus importantes en l4l5. Apres un irm on a également détecté de l arthrose! J ai régulièrement des douleurs dans le bas du dos et je ne supporte pas la station debout longtemps ni assise! quand je me relève une douleur me lance a droite de l arrière vers l avant. quand pensez vous? un collègue m a parle de demander le statut de travailleur handicape pour adapter mon poste de travail( vendeuse donc debout toute la journée) quand pensez vous également? je sature car rien ni fait ni les infiltrations ni la mésothérapie kine osteo medicament et autres!!! cela se soigne t il?

    • Bonjour,

      Je comprends votre douleur et votre désarroi face à cette situation.

      Je dirai que, vu votre travail, en effet, il faudrait voir avec votre médecin traitant à ce qu’il demande une visite avec un médecin conseil qui vous parlera des possibilités quant aux statuts que vous pouvez adopter.

      N’hésitez pas également à demander un deuxième avis avec tous vos examens déjà passés.
      Parfois, un œil neuf permet de trouver d’autres solutions.
      Il est tout à fait possible que l’on vous propose un type d’opération par exemple, mais généralement c’est en dernier recours.

      Tenez-nous au courant si vous le voulez bien.

      A bientôt 🙂
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..5 astuces pour éviter le mal aux cervicalesMy Profile

  5. bonjour je voulais savoir j’ai une protrusion discale L5-S1 depuis 2011 je ne peux rien faire sans souffrir de mon dos j’ai fait 2 infiltrations, kiné, ostéopathe,medicaments,onde de choc sans resultat car le moindre effort me fait souffrir je ne peux pas eternuer sans avoir mal je voudrais savoir comment je vais savoir si ma protrusion ne va pas aller en hernie merci pour votre reponse

  6. Bonjour , ma compagne vient de passer un scanner….
    Conclusion
    Protrusion discal l5s1 sans hernie ni conflit radiculaire.
    Absence de canal lombaire etroit ou retreci.

    Qui peut’aider a comprendre, elle passe son code de la route prochainement et stress enormement du resultat….

    Examen fait car elle souffre regulieremt des deux jambes en meme temps sa lui prend d’un coup et fini par passer plusieur heure apres…?????? Svp aider moi a comprendre
    Merci d’avance

    • Bonjour Philippe,
      Je comprends votre tracas, comme je l’expliquais à un autre lecteur sur ce blog, un de mes proches a subi ce type de maux.
      Votre compagne a une protrusion qui n’est pas rendue au niveau de l’hernie discale, c’est à dire que le noyau ou autre partie du disque est sorti mais pas complètement de son axe. D’où les douleurs qui viennent et repartent selon la position, l’activité, la durée de l’une ou de l’autre…
      Votre amie est-elle suivie par un spécialiste tel qu’un rhumatologue? Des examens complémentaires ou des choix de traitements vous seraient proposés d’une manière ciblée. C’est une aide précieuse.
      Venez nous donner des nouvelles, nous souhaitons bon rétablissement à votre compagne et vous soutenons sincèrement.
      Bonne journée à vous et à bientôt Philippe.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Mal de dos en voiture? 3 moyens de le soulager et l’éviterMy Profile

      • J’ai un protrusion discale focal postérieure gauche a l’étage C5-C6 en postéro-médiane et para médiane droite à l’étage C6-C7
        Petite protrusion discale postéro-médiane C3-C4

        • Bonsoir Karima,

          morphologiquement, nous avons entre deux vertèbres consécutives un disque intervertébral. Celui-ci est composé d’un anneau de cartilage qui a lui-même un noyau gélatineux. Les disques intervertébraux sont élastiques et ont un rôle d’amortissement des chocs.

          En médecine, on parler de protrusion discale pour évoquer le fait que le disque intervertébral déborde de son emplacement initial. De ce fait, le disque joue moins bien son rôle d’amortisseur. Des raideurs articulaires et des douleurs apparaissent alors.
          Chez vous, cela concerne le disque présent entre les vertèbres cervicales 5 et 6 (C5, C6), 6 et 7 ainsi que 3 et 4 (où la protrusion est plus légère).

          Lorsque le disque déborde de son emplacement initial, il peut venir appuyer sur la moelle ou sur les racines des nerfs. Cela crée des douleurs que l’on nomme cervicalgie ou lombalgie, douleurs qui vont suivre le trajet des nerfs irrités. Cela peut se traduire par des douleurs au niveau du cou, au bras, à l’avant-bras, aux mains et aux doigts. Mais aussi des engourdissements, des sensations de brûlure et des fourmillements.

          Ressentez-vous un ou plusieurs de ces symptômes ? Quelle prise en charge avez-vous ?

          Bon courage à vous

          Marie

  7. bonjours voila j’ai actuellement 21ans et j’ai très mal au dos j’ai fait une IRM est dans les résultats on m’a dit que j’avais : une prèsence d’une protrusion discale médiale, sans retentissement foraminal significatif, venant au contact de l’émergence des racines L4 gauche.
    que dois-je faire ?
    – aller chez un kiné ??
    – me faire opéré ??
    comment faire cessez cette douleur atrosse ?????
    merci d’avance

    • Bonjour Stéphanie,
      Ce que je vous conseille au plus vite c’est de contacter un spécialiste, un rhumatologue par exemple, si vous avez déjà un avis demandez-en un deuxième. Ainsi vous saurez vers quel traitement vous orienter.
      Sachez que s’orienter vers un kiné sans avis d’un spécialiste peut être dangereux car tous les maux de dos ne sont pas dédiés à être résolus par une intervention de kiné.
      Quant à l’opération, souvent on vous propose d’autres solutions avant, c’est un dernier recours qui est souvent efficace mais qui a des inconvénients. Mais cela reste subjectif selon votre cas Stéphanie.
      Venez nous donner de vos nouvelles Stéphanie, nous vous soutenons sincèrement et vous souhaitons de vous rétablir vite.
      A bientôt.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Prévention maux de dos 10 conseils à suivre dès maintenant!My Profile

  8. Jai une protrusion discale en c3-c4 depuis 2 mois mon cou me fait mal est ce que cela guerira un jour et sinon pourquoi aucune solution nest trouve a ce jour

  9. Bonjour, je souffre d’une profusion discal circonferentielle a droite au contact l3 l4 l4 l5 l5 s1 cela peut il me donner des problème pour uriner et aller à la selle merci pour votre aide

    • Bonjour Cathie,
      Nous sommes désolés de ce que vous subissez, mais un point positif tout de même : votre question tombe à pic, en effet j’ai eu une discussion avec un chiropracteur il y a peu de temps et justement il me disait qu’il avait eu un cas récemment d’une personne subissant une protrusion discale (RAPPEL : le noyau que contient un disque intervertébral sort de son axe, appuyant sur un nerf) et le plus intéressant ici : cela se passait au niveau du bas du dos, et les nerfs comprimés étaient ceux qui irriguaient la vessie et cela causait des difficultés à uriner. De plus, sachez que cela peut toucher les nerfs liés aux intestins et dans ce cas cela pose problèmes pour aller à la selle…
      Donc, oui c’est possible et cela peut être le cas.
      Cependant, pour être sûr que c’est bien ce qui vous arrive, demandez une confirmation au spécialiste qui vous suit, c’est toujours plus prudent.
      Nous vous souhaitons bon rétablissement et venez nous donner de vos nouvelles Cathie, à bientôt.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Zoom sur 2 condiments formant le parfait anti-inflammatoire naturel ! Dîtes stop aux maux de dos !My Profile

  10. Bonjour, apres deux opération d’hernies cervicales, une en c6-c7 l’autre en c6-c5, je viens de passer un scanner suite à de nouvelle douleur dans le bras. Résultat protrusion discale posterieure et médiane modérée non conflictuelle en c4-c5.
    Pouvez vous me dire si mes douleurs viennent de là. Merci beaucoup

  11. Bjr
    Je souffre de plusieurs petits problemes de dos dont des protrusions une sciatique etc…mais ce qui m inquiete se sont des kystes radiculaires en l5 bilateraux et personne ne peut me dire ce que c est ni si c est douloureux:(
    Je souffre depuis 7 semaines.j ai voilu reprendre mon travail quand ma douleur dans la jambe c est calmee sauf qu a bout de 2 semaines de reprise j ai craqué tellement ke souffre de mon dos.pouvez vous m eclairer sur ces kystes?

  12. Bonjour Monsieur Ali Kurt,
    Je viens vers vous car je suis complètement perdue…
    J’ai été opérée en octobre 2014 d’une hernie discale en L5-S1, pendant six mois, plus aucune douleur puis c’est revenu, irradiant mes deux jambes mais principalement la droite (la première hernie c’était aussi la jambe droite).
    Résultat de l’IRM :
    – En L4-L5 : Arthrose interfacettaire postéro-latérale bilatérale. Etalement discal postéro-latéral diffus sans retentissement secondaire significatif au niveau canalaire ou foraminal.

    – En L5-S1 : Arthrose interfacettaire postéro-latérale bilatérale. Antécédents de laminectomie et flavectomie droites. Persistance d’une forme protrusive de hernie discale intracanalaire postérieure, à légère prédominance droite, avec postériorisation de S1 droit; par ailleurs, remaniements cicatriciels post-chirurgicaux en bordure postéro-inférieure de la protrusion discale et entre le cul-de-sac dural et l’émergence rédiculaire S1 droite.

    J’ai cherché par tous les moyens de comprendre ce que tout ça voulait dire et je vous avoue que j’en perds mon latin (et mon français aussi).

    Pourriez-vous m’expliquer plus simplement ce que tout cela veut dire et me conseiller ?
    Je suis suivie par une neurochirurgienne mais j’aimerais un second avis afin de mieux comprendre. Elle m’a proposé dernièrement (avant la lecture de tout ça) des infiltrations mais je ne suis pas tentée du tout. J’en ai déjà fait deux et absolument rien n’a changé si ce n’est une augmentation de la douleur.

    Merci énormément de votre lumière

    Gwen

    • Bonjour Gwen,
      Là je dois dire que je comprends que vous soyez perdu, car ce n’est pas très clair pour moi non plus qui ai pourtant l’habitude de chercher comprendre ces fameux comptes-rendus auxquels nous autres (simples mortels 😉 ) ne comprenons rien…
      Je dirai que vous souffrez d’arthrose, que le noyau présent de chaque disque lui-même présent entre chaque vertèbre n’a pas fait une saillie qui risquerait de donner une hernie foraminale. Ceci pour le disque entre les vertèbres lombaires 4 et 5.
      Pour le disque entre la lombaire 5 et la sacrale 1 il y a une persistance de la protrusion discale
      Mais je vous conseille de prendre rendez-vous avec un rhumatologue qui vous expliquera tout cela bien mieux que moi, en plus ayant t les imageries sous les yeux il pourra vous donner son avis.
      Enfin, il pourra appuyer ou vous donner son avis par rapport aux infiltrations.
      Nous sommes de tout cœur avec vous.
      Venez nous donner de vos nouvelles Gwen, à bientôt.
      Ali Kurt@Maux de dos Articles récents..Mes Conseils contre le Mal de dos à suivre en premier lieuMy Profile

  13. Bonjour,

    J’ai été victime fin janvier d’un accident de la route, le fameux coup du lapin.
    Emmenée par les pompiers aux urgences car choquée et énorme maux de tête, on m’a diagnostiqué une cervicalgie (entorse des cervicales), entorse poignet et épaule tout cela du côté droit.
    En arrêt dix jours, je vais voir mon médecin généraliste avec mes radios écho et scanner des cervicales de l’épaule et poignet.
    Pour lui je n’ai eu qu’une cervicalgie de là mes douleurs du côté droit.
    Il me préconise une IRM car difficulté de me servir de mon bras droit (droitière), maux de tête et difficultés à dormir sans douleurs.
    L’irm décéle une protusion des cervicales côté gauche, je ne comprends pas.
    Mon traitement continu (myorelaxant) et arrêt de travail également je suis secrétaire (8h devant l’ordinateur ) alors impossible pour moi de tendre mon bras droit.
    Mon doc généraliste me prescrit alors de la kiné je vais chez le premier que je trouve qui est aussi ostéo en trois séances pour lui tout est remis en place pas besoin de massages ni meme des dix séances. je retourne voir mon médécin qu’il me dis qu’il fallait pas que je sois manipulée (bien sur mes douleurs ont empirées et j’ai mal des deux cotés ). JE retourne voir un kiné qui me masse et me suis en ce moment , sur le coup cela me soulage mais je souffre terriblement des épaules (le haut et les trapèzes).
    Le diagnostic est contracture musculaire des trapèzes et entorse cervicale, j’ai l’impression que ca dure et que ca n’évolue pas mais empire.
    Que puis je faire ?
    Merci beaucoup d’avance
    Coraline

    • Bonsoir Caroline,

      en lisant votre commentaire je me demande comment l’ostéopathe a osé vous manipuler… qui plus est sans vous faire des massages… J’ai une amie qui a eu un accident de la route qui a touché également ses cervicales et elle m’avait expliqué qu’il ne faut pas qu’un ostéopathe la manipule. Je sais que c’est difficile à se le dire, mais ce type de douleurs prend du temps avant de diminuer.
      Je pense que les massages, le chaud ou même le froid (bouillotte chaude ou froide ou pain de glace) peut aider à soulager vos douleurs en étant sûre que ça ne les aggrave pas. Chez mon amie, c’est le froid qui lui fait le plus de bien, d’ailleurs le froid plutôt que le chaud est utilisé pour les sportifs en cas de contracture musculaire.
      Après en technique plus douce, il existe aussi la micro-kiné. Le principe de base est « d’effacer » les traumatismes ayant imprégnés le corps.

      J’espère que cela peut vous aider…

      Bon courage à vous

      Marie

  14. Bonjour j ai passer ûn Irma cervicale suite à un accident survenu en 2013 blocage et douleurs bras omoplate la terrible crise douleur aiguë névralgie d Arnold décharge fourmillements vertiges
    G une discopathie c5 c6 avec protrusion discale postero médiane et déborde disco osteophytique postero latéral gauche qui engendre un conflit sur la racine c6 g rdv chey le rumatho est ce opérable rapidement. Sachant que g les 3 dernièrs étages lombaire très très abîmé et plein d arthrose je souffre en continue

    • Bonsoir Virg,

      j’ai une sœur qui a également une névralgie d’Arnold qui n’est pas liée à un accident mais quand elle m’évoque la douleur que ça lui fait, je souhaite vous dire que je comprends ce que c’est que de vivre avec des douleurs si vives…
      Vos douleurs sont-elles toutes liées à votre accident? Je sais que ma sœur avait également vu un neurologue (c’est lui qui avait fait le diagnostic), qu’elle a de l’oxygène en cas de crise parce que ça lui fait des maux de tête très douloureux. Je ne sais pas si c’est votre cas.

      Avez-vous des séances de kiné ?
      Avez-vous déjà testé l’acupuncture ?

      Marie

  15. bonjour.

    depuis un accident a l age de 17ans j ai un spondylolisthesis ou antelisthesis l5 s1. je l ai decouvert suite a une radio a 21 ans . j ai des douleurs depuis cette epoque aux quotidiens. j ai maintenant 36 ans je soignais mon probleme avec la musculation car les douleurs sont aigues et rien ne marche a part des manipulations que je faisais pour mobiliser mon dos et la muscu. apres une irm suite a un tennis j ai en plus une protrusion discale posterieur avec pincement et arthrose bi laterale . les douleurs sont tres aigues depuis un an desfois je peux plus dormir. j ai peur de me faire operer mais je souffre deja depuis 16 annees . j ai peur que ca s aggrave encore car les sciatiques sont aigues

    • Bonjour Julien,

      les médecins vous ont proposé l’opération ?
      Parfois se faire opérer peut être un bon choix, une souffrance en moins après un moment difficile à passer (se remettre de l’opération et muscler son corps pour moins souffrir mais ça vous savez déjà faire). C’est vrai que c’est une décision difficile à prendre mais vous pouvez aussi prendre le temps de vous préparer à ce choix : se renseigner sur les chirurgiens de votre région en demandant l’avis à des pro ou mêmes des patients, choisir l’endroit où vous souhaitez aller (et non qu’on vous l’impose).
      Renseignez-vous auprès de plusieurs spécialistes (kiné, rhumatologue, chirurgiens) des avantages et inconvénients de l’opération. Cela prend du temps mais permet de prendre sa décision plus sereinement et que tout se passe pour le mieux. Moins de stress, une bonne préparation augmente les chances que tout se passe bien.

      Bon courage

      Marie

  16. Bonjour,
    Svp j’ai fais un faux mouvement à la salle de musculation et apres j avais des douleur au dos jusqu au les pieds et apres je suis aller chez moi medecin il m’a donné des anti inflamatoire apres mon traitement j avais trop mal il m as donner de faire un scaner pour resultat:
    Petite pointe hernie discale non conflictuelle à l’etage L4 L5 et L5 S1
    Donc svp des aides ece que c de la sciatique ? Et s’agueri ou il reste tjrs des douleurs

  17. Bonjour Amine,

    nous avons entre nos vertèbres des disques intervertébraux qui permettent l’articulation entre les vertèbres et l’absorption des chocs. Pour différentes raison, le disque peut se déformer et sortir de son emplacement on dit alors qu’il y a une hernie discale.

    Chez vous, la hernie se situe en L4 L5 : c’est à dire entre les 4ème et 5ème vertèbres lombaires. La hernie située en L5 S1 est sûrement à l’origine de vos douleurs.
    En effet, des nerfs passent juste à côté des disques intervertébraux, notamment le nerf sciatique. Lorsqu’une hernie est présente elle risque de comprimer ces nerfs.
    Le trajet de la douleur lorsqu’on a une hernie en L5 S1 est : la fesse, la cuisse, le mollet, le pied jusqu’au gros orteil.
    En bref, vous souffrez d’une douleur sciatique qui est due à la compression du nerf sciatique à cause de la hernie.

    Il existe différents traitements pour apaiser vos douleurs. Vous pouvez consulter un kiné et penser à vous renforcer musculairement (le kiné peut vous aider en vous proposant des exercices) c’est très important.
    Il est également important de suivre l’évolution de votre douleur : s’intensifie t’-elle ? Devient-elle handicapante ?

    Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à les poser

    Bon courage à vous

    Marie

  18. Bonjour, il y a 1 mois je me suis suis fais mal au dos sur mon lieu de travail, j ‘ai continué à travailler malgré la douleur pendant 4 jours puis au cinquième cela n’a plus était possible, je ne pouvais plus marcher ni m’asseoir sans souffrir le martyre. Mon médecin m’a prescrit de la cortisone. Aujourd’hui je vais mieux j arrive à marcher m’asseoir et bouger un peu mais j’ai toujours cette douleur au bas du dos (supportable). J’ai passé un scanner voici les résultats: lyse isthmique bilatérale de l5, responsable d’un minime antélisthésis de l5 sur s1, peu significatif, n’entraînant pas de retentissement sur le calibre canalaire ou foraminal.
    protrusion discal l4 l5 sous ligamentaire modérée sans retentissement radiculaire.
    zygarthrose postérieure l4 l5 bilatérale prédominant nettement à droite.
    Je reprend le travaille lundi et j’avoue que j’ai un peu peur de souffrir sachant que je suis hôtesse de caisse, mon médecin me dit que je ne pourrai pas faire cela tout ma vie parce que mes gestes sont trop répétitif et que cela va précipite les choses. Quand pensez vous et qu’es que j’ai exactement?
    Merci d’avance pour vos réponses.

    • Bonjour Gatto,

      je vois que vous souffrez et je comprends votre questionnement.

      une lyse isthmique est une fracture liée à la fatigue de la jonction entre les articulations supérieures et inférieures d’une vertèbre lombaire. Souvent elle est liée à une fracture de l’enfance qui est passée inaperçue et qui n’a pas crée de douleur. La lyse isthmique concerne chez vous la lombaire 5 (c’est en général cette lombaire qui est touchée) et cela a crée un minime antélisthésis de la lombaire 5 sur la lombaire sacrée 1. C’est à dire un glissement de lombaire. Plus précisément le déplacement en avant d’une vertèbre par rapport à la vertèbre sous-jacente. Chez vous ce déplacement est minime et ne vient pas modifier le calibre lombaire. Ce déplacement ne viendrait donc pas irriter les racines nerveuses de vos nerfs. Lorsque le foramen (canal foraminal) est touché c’est ce qui se produit.

      – vous avez également une protusion discale au niveau des lombaires 4 et 5 ce qui veut dire que le disque situé entre ces vertèbres, qui nous sert d’amortisseur, déborde de son emplacement initial. Cela ne veut pas dire qu’il se balade dans le corps, mais un léger déplacement peut suffire à créer des douleurs et des rigidités musculaires.

      – une zygarthrose est de l’arthrose entre certaines vertèbres. Chez vous cela concerne les lombaires 4 et 5, ce des deux côtés mais surtout à droite.

      Avez-vous déjà eu un accident/fracture ou pratiqué un sport de manière intensive comme la gymnastique ?
      Il existe plusieurs causes possibles à une lyse isthmique, notre posture peut aussi la générer. Dans ce cas consulter un posturologue, un podologue (pour avoir des semelles orthopédiques par exemple) peuvent vous aider.

      Je comprends que vous ayez peur de souffrir et craigniez que la douleur soit réactivée. Il est malheureusement tout à fait possible que votre posture au travail, les gestes répétitifs n’améliorent pas vos douleurs. Être assise sur une chaise rend difficile le fait d’adopter une bonne posture. Les personnes ayant un métier où ils sont assis une bonne partie de la journée sont nombreuses à souffrir de maux de dos.

      Peut être que le port d’une ceinture abdominale pourrait vous soulager lorsque vous êtes au travail.

      Bon courage pour la reprise de votre travail.

      Marie

  19. salut Dr jait fait une irm et jait Hernie discale postéro-latérale et foraminale droite à l’étage c4-c5 sans anomalie de signal ou de la moelle adjacente quesque je ferre Dr

    • Bonsoir,

      je vais tenter de vous donner quelques informations au sujet de ce dont vous souffrez. Je partage sur ce forum mes connaissances et je suis là pour soutenir les personnes souffrant de maux de dos. Je ne suis pas médecin, mon avis ne peut pas remplacer une visite médicale et l’avis de votre médecin.

      Vous avez fait une IRM qui a révélé une hernie discale. Dans notre corps, entre nos vertèbres, nous possédons des disques qui servent d’amortisseurs. Lorsque ce disque, pour différentes raisons, sort de son emplacement initial on dit qu’il y a une hernie. Chez vous la hernie se situe au niveau des cervicales 4 et 5 (au niveau du cou). Lorsque l’on a une hernie discale foraminale, cela signifie que le disque qui s’est déplacé vient irriter les racines d’un ou des nerfs passant à proximité. Cela explique la douleur que vous ressentez : elle va suivre le trajet de ce nerf pincé. Les douleurs peuvent remonter dans la tête (maux de tête) ou descendre dans le corps, dans le bras, provoquer des engourdissements ou des fourmillements.
      Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une hernie : un choc, de l’arthrose, une mauvaise posture prolongée.

      Avez-vous subit un accident ? Quelles sont les douleurs que vous ressentez ?

      Grâce à l’IRM, vous avez pu identifier la cause de vos douleurs : une hernie discale. Il existe des traitement et votre médecin grâce à ces informations va pouvoir vous proposez une prise en charge. N’hésitez pas à lui poser toutes vos questions et à revenir nous donner de vos nouvelles sur ce forum.

      Bon courage à vous

      Marie

  20. Bonjour, j’ ai pratiquement 55 ans et je suis en arrêt Maladie depuis le 18 Août dernier pour des douleurs lombaires, sciatique droite et gauche!
    j’ ai effectué une IRM;
    RESUME: Canal lombaire rétréci par une discopathie Multi-étagée sans véritable lésion de hernie discale mais favorisée par une arthrose inter-apophysaire postérieure prédominant en L4-L5 a droite et L3-L4 rétrécissant les foramen.
    je suis chauffeur routier (Femme) depuis 27 ans et mon état d’usure est du je pense a cette longue carrière, accentué depuis quelques années par la ménopause! j’ ai fait une demande de maladie professionnelle qui vient de mettre refusée, notifiant que mon handicap ne dépasse pas 25 %!
    pourtant il m’est de plus en plus difficile d’effectuer mes taches ménagères et encore moins pouvoir de nouveau assumer mon travail qui était une passion pour moi!
    Que dois je faire? et surtout quelles démarches a effectués aujourd’hui, étant seule, je ne peux me permettre de rester dans cette situation qui devient difficile de mois en mois!
    Merci pour tous vos conseils a venir

    • Bonjour,

      je comprends votre interrogation et au vue du résultat de l’IRM je comprends aussi que vous souffrez.

      Vous avez fait les démarches nécessaires pour une reconnaissance de maladie professionnelle. Au jour d’aujourd’hui votre handicap ne dépasse pas les 25% mais peut-être que dans un an ça sera le cas. Peut être qu’il va falloir que vous refassiez votre demande à un rythme régulier pour réévaluer votre handicap lié à vos maux.

      Il est probable, comme vous le dites, que votre longue carrière de chauffeur routier + la ménopause soit à l’origine de vos souffrances. Nous les femmes nous subissons nos changements hormonaux tous les mois depuis notre prime adolescence, puis nous avons encore la ménopause. Tout cela agit nécessairement sur notre forme physique et morale et on doit arriver à faire avec. Être une femme chauffeur routier chapeau au passage!

      Au niveau de votre cabine de conduite, pouvez-vous ou avez-vous déjà des adaptations : une assise plus adaptée (un « coussin » en plus), peut être un « appareil » qui se rajoute au dossier pour chauffer vos muscles lors de la conduite ou des moments de pause. Cela pourra déjà agir sur votre position et soulager vos muscles. Plus on a mal plus on a tendance à se contracter et plus on souffre.
      Ensuite, il y l’origine des maux dont vous souffrez à traiter : la discopathie, l’arthrose. Que vous propose t-on pour vous soulager ? Prenez-vous des compléments alimentaires pour limiter les effets de l’arthrose et de la ménopause ?

      Pour résumer concernant les démarches à effectuer par rapport à votre situation :
      – recommencer la demande de reconnaissance de maladie professionnelle régulièrement
      – contacter les syndicats

      Il est malheureusement parfois difficile d’avoir une solution au niveau professionnel alors que l’on souffre réellement et que l’on ne peut pas continuer à travailler dans cette situation…

      Je vous souhaite plein de courage et n’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles

      Marie

  21. L5/S1 Est ce que une protrusion discale médiane entraînant des signes de compressions peut se transformer en hernie discale ? La chirurgie peut élle être préconisée ?

    • Bonjour Sabine,

      une protrusion discale est le terme médical pour parler de hernie discale. Cela signifie que le disque que nous avons entre nos vertèbres ressort de son emplacement initial. Cela crée des douleurs et des raideurs car le disque a perdu sa fonction d’amortisseur. Le disque peut dépasser de son emplacement pour différentes raisons : usure du disque lui-même, choc…

      Le fait qu’il déborde vient pincer le nerf passant à proximité, la douleur suit alors le trajet de ce nerf. Lorsque ça touche les racines situées au niveau L5/S1, la douleur part du bas du dos, passe dans la fesse puis dans la face postérieure de la cuisse, le mollet, le bord externe de la plante du pied.

      Au niveau des traitements, il y a plusieurs possibilités. On commence généralement par avoir des séances de kiné pour assouplir les muscles et se renforcer musculairement. En parallèle, le médecin peut vous prescrire des anti-douleurs et/ou des myorelaxants (médicaments visant la détente musculaire). On peut aussi vous proposer des injections d’anti-inflammatoires directement au niveau de la zone douloureuse. La chirurgie peut aussi être proposée si les traitements précédents ont échoué ou s’ils existent des symptômes neurologiques (perte de sensibilité, déficits musculaires) ou un handicap fonctionnel important au quotidien.

      Quels traitements avez-vous déjà eu ?

      Bon courage à vous

      Marie

  22. L5/S1 :?Je souhaiterai savoir si avec une discopathie se traduisant par un pincement discal postérieur avec une protrusion discale médiane entraînant des compressions peuvent ils être un frein pour la pratique du vélo ?

    • Sabine,

      La discopathie est une maladie qui provoque l’usure d’un ou de plusieurs disques inter-vertébraux.

      Le pincement discal correspond à la diminution de la hauteur d’un disque intervertébral. Chez vous cela concerne la partie postérieure du disque. Chez vous cela concerne le disque entre la lombaire 5 et la lombaire sacrée 1 (sacrum).

      La pratique du vélo ne paraît pas contre-indiqué. Toutefois, il y a quelques précautions à prendre. Notamment avoir des suspensions adaptées puisqu’elles servent justement d’amortisseurs. Il faut donc trouver les suspensions qu’il vous faut, bien régler également la selle de manière à avoir le dos droit. Vous pouvez aussi relever le guidon. De cette manière, la colonne vertébrale est en position intermédiaire : ni penchée, ni creusée mais droite. Parfois, lorsque l’on fait du vélo, on a envie de se redresser sur notre selle : il ne faut pas hésiter! Cela permet d’avoir le dos droit. De plus, en lâchant le guidon, on adopte une position proche de la posture debout.

      Vous pouvez commencer par des petites balades et voir comment vous réagissez suite à celles-ci. Si des douleurs invalidantes apparaissent peut-être il y a t-‘il encore des réglages à faire au niveau du vélo. L’idée est de ne pas forcer, de s’arrêter en cas d’apparition de douleur et peut-être aussi d’adapter les trajets : éviter les routes qui peuvent générer trop de secousses par exemple. Surtout pensez à faire des étirements avant et après la pratique du vélo et à bien vous hydrater.

      N’hésitez pas à demander l’avis à votre médecin qui vous connait.

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Affichez un lien vers mon dernier article