Elles sont souvent ressenties et malgré leurs causes, personne ne peut en être blâmé. Souvent difficiles à comprendre et à prévenir, la confusion naît souvent lors du diagnostic et les patients ne comprennent pas forcément de suite ce qui se passe dans leur corps ni d’où viennent les douleurs de dos lorsqu’elles surviennent…

Découvrez ici la vérités sur les douleurs de dos

Effectuons un zoom ensemble dès maintenant sur les douleurs de dos et tordons le cou aux idées reçues en abordant la vérité sur ces maux dont vous souffrez.

Les douleurs de dos, parlons peu mais parlons vrai

  • Les maux de dos affectent environ 80% de la population à un moment donné de leur vie. Personne n’échappe à cette réalité, il semble que la lombalgie est devenue une étape de la vie. Auparavant, cela arrivait plutôt avec l’âge, mais de nos jours, c’est très aléatoire.
  • Rien qu’en Amérique, les maux de dos sont réputés pour être la principale cause d’invalidité chez les personnes âgées de 45 ans et plus. Il sont également connus pour être la seconde raison, si ce n’est pas la raison principale, pour laquelle les gens visitent les cliniques de soins et est la troisième raison pour laquelle pour laquelle les gens suivent des procédures chirurgicales et cinquième cause d’hospitalisation.

La vérité sur les douleurs de dos et ce qui les cause :

  • Contrairement à ce que l’on peut croire les maux de dos ne sont que peu souvent liés à la moelle épinière. Sauf si le dommage est fait directement sur la moelle épinière lors d’un accident ou d’une pathologie particulière par exemple, où la paralysie peut survenir.
    La plupart du temps, nos maux de dos sont liés aux racines nerveuses.
  • La moelle épinière se termine à la vertèbre lombaire L1. La colonne vertébrale est divisée en plusieurs sections, la section lombaire comprend le bas du dos où le poids est généralement concentré.
    En outre, dans ces régions lombaires se croisent des racines nerveuses, c’est de là que peuvent survenir des problèmes, pas de la moelle épinière. Dans tous les cas, la paralysie en raison de maux de dos est rare.
    Par contre ressentir de telles douleurs que l’on n’ose plus bouger ça c’est un fait.
  • De même le « mal de reins » n’existe pas réellement en ces termes, cela correspond généralement à un lumbago ou une lombalgie autre mais cela n’a pas de rapport avec les reins, c’est une expression communément utilisée pour désigner les douleurs de dos, plutôt basses, d’où l’utilisation du mot « reins » dans cette expression.
  • Par ailleurs, il n’y a pas de règle générale quant à savoir qui sera affecté par les douleurs de dos.
    Il est certain que lorsqu’on a une bonne hygiène de vie concernant l’alimentation, l’activité physique, peu d’excès…etc, on n’a moins de risques, mais on n’est pas pour autant à l’abri, car les maux de dos dépendent beaucoup de nos habitudes !
    Et oui, on se provoque des douleurs sans même nous en rendre compte, au quotidien, s’accumulent mauvaises positions, mauvais gestes, et mauvaises habitudes.
  • D’ailleurs en parlant des cibles de ce type de douleurs, bon nombre de personnes croient qu’elles ne touchent que des personnes qui « travaillent vraiment » vous avez certainement déjà entendu cette façon de parler… C’est encore une fois une idée reçue car il n’y a pas que les travailleurs manuels qui souffrent de véritables douleurs lombaires ou même cervicales, loin delà… Tous concernés par les maux de dos !
    La coiffeuse, le chauffeur routier, la femme au foyer, la secrétaire, l’ouvrier d’usine, et j’en passe… Tous sont susceptibles de les subir. C’est une question parfois de positionnement prolongé, de mauvais matériel de travail utilisé à répétition, ou même de sédentarité en-dehors des heures de travail dû à tout autant de causes telles que les horaires de travail décalés… Bref, vous l’aurez compris : nous devons tous être prudent et prendre soin de notre dos (tout en bas un beau cadeau de notre part va vous y aider…).
  • Sachez qu’avoir très mal au dos ne signifie pas forcément une maladie grave ou une dégénérescence. Les maux de dos sont particulièrement douloureux et mettent du temps à partir parce que nous sollicitons beaucoup, voire quasiment tout le temps, cette partie de notre corps, même au repos.
  • Et souvent, nous la sollicitons mal et trop !
    Il est important de surveiller notre positionnement au travail particulièrement, au fil du temps nos mauvaises habitudes, imposées par le travail ou dans notre quotidien, causent souvent les douleurs de dos.

S’il ne faut pas faire une fixation et s’inquiéter démesurément pour les maux de dos, en tous cas, il ne faut pas les prendre à la légère pour autant. N’hésitez pas à consulter votre médecin s’ils persistent au-delà de quelques jours, car les douleurs de dos peuvent devenir du jour au lendemain insupportables.


Vous avez aimé cet article ? cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !
email